mercredi 9 avril 2008

Une bouteille de gin à 200 000$ | Karim Rachid

Vous connaissez Karim Rachid, ce designer canadien d'origine égyptienne vivant à NY ? C'est une excellent designer d'objets. Il a dessiné des lampes formidables et toutes sortes d'objets très élégants et très «class». Red Dot annonçait le mois passé qu'il avait conçu une bouteille, avec l'aide des plus grands bijoutiers français, pour le fameux concours Bombay Sapphire, une bouteille estimée à 200 000$. Dans l'état actuel du monde peut-on parlé de sur-emballage? Et sinon, que pensez-vous de son manifeste sur le design qui suit :

Karim Rachid
« Now design is not about solving problems, but about a rigorous beautification of our built environments. »
Après avoir lu ça, j'étais un peu déprimé... et vous ?
Et si on lui présentait Richard Desjardins !

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Peut-être que dans quelques années il fera un "burn-out" comme Phillipe Starck, parcequ'il se sentira profondemment inutile avec ses "beaux objets"...

Elise M.

Anonyme a dit…

Ma question est : comment peut-on être aussi déconnecté de l'humanité pour affirmer des trucs pareils?
Sylvain

École de design a dit…

Oui...Quelle honte...
Si le design -is not about solving problems- mais qu'est-ce qu'on fout là ??

Lyne

Anonyme a dit…

La beauté pour la beauté, c'est laid!

Daniel R

Enregistrer un commentaire