mercredi 7 mai 2008

Journal Les affaires | Louise Potvin

Les designers remballent la marchandise
L'industrie peut maintenant compter sur un nouveau joueur pour l'aider dans ses efforts contre le suremballage: l'éco-design.
Sylvain Allard, professeur au programme de design graphique de la Faculté des arts de l'UQAM, regarde le phénomène du suremballage par l'autre bout de la lorgnette. Au lieu de ne penser qu'en terme de réduction, il tente de trouver de nouvelles utilités à l'écrin.

Ainsi, la banale boîte de pâtes pourrait désormais servir à mesurer les quantités et pourquoi pas, être tellement rigolote qu'on serait tenté de la laisser bien visible sur le comptoir. Le boîtier de notre ampoule fluo-compacte pourrait devenir un mignon porte-crayon. On pourrait aussi retrouver sur le boîtier des indications sur le meilleur moyen de disposer de notre ampoule arrivée à la fin de sa vie utile... Difficile de lire la posologie écrite en pattes de mouche sur certains contenants de médicaments? On repense le graphisme alors.

Voilà le genre de recherches qu'effectuent les étudiants de Sylvain Allard. Nos futurs designers planchent sur des solutions créatives à des problématiques tant fonctionnelles qu’esthétiques qui respectent des valeurs éthiques et environnementales. Une démarche où les fabricants y trouvent aussi leur compte. «Il faut faire plus avec moins, croit Sylvain Allard. Et si on aide un manufacturier à couper de moitié le carton utilisé pour contenir son produit, il fait de réelles économies.» Et, en optant pour des matériaux 100% recyclables et en donnant une seconde vie à l'écrin, on remporte doublement la mise!

L'emballage responsable, actuellement au goût du jour, ne serait-il qu'une mode passagère? «Certains disaient cela il y a dix ans. Plus maintenant. Avec les problèmes environnementaux dont on commence à sentir les effets, il deviendra de plus un plus urgent à d'agir», dit-il.
Louise Potvin | Les affaires

Téléchargez la section du magazine Les Affaires | Emballages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire