dimanche 14 septembre 2008

Germoir | Catherine Bourdon

Ces derniers temps, j’ai beaucoup présenté des projets internationaux que je trouve un peu partout au fil de mes explorations quotidiennes, mais en revisitant les projets développés chez nous à UQAM, je redécouvre que nous avons ce qu'il faut pour diffuser des projets exceptionnels.

Je pense en autre à ce projet de Catherine Bourdon qui allie forme fonction et préoccupations environnemental et ce dans une approche poétique et porteuse d’une attitude face à la matière. Dans les dernières années, je ne pense pas avoir vu un projet aussi éloquent pour illustrer le concept de deuxième vie pour l’emballage. Si l’analyse du cycle de vie est à la base d’une réflexion intelligente en ce qui a trait à l’emballage, l’idée d’un emballage qui se désintègre et fourni la matière biodégradable essentielle à la vie du produit ne peut qu’être applaudit.

Catherine Bourdon a donc développé cette petite pochette comprenant un petit sachet de terre et de semence dans une structure de papier servant de germoir. Le papier se dégradera et nourrira la future plante.I’ve been posting a lot of international projects lately as part of my own daily research. But looking at all these projects it brings me back to what we are doing at UQAM that is excellent work and innovative solution in packaging design.

This project by Catherine Bourdon for example is a perfect integration of form, function and environmental concerns. In a very personal and sensitive approach to material, this project is a perfect answer to the life cycle analysis approach in package design where the box follows the product and assist it in all its stages of life. In this case, the envelope that includes the dirt and seeds, transforms itself into a germinator. Once the plant has started to grow, it can be put to ground with the box that will disintegrate and feed the plant.

1 commentaire:

STEFANIE a dit…

Oh wow! C'est vraiment magnifique ^-^ Je n'ai jamais vu qqch come ça!

Enregistrer un commentaire