jeudi 23 octobre 2008

Pathétique Canada

Dans ma belle et excitante visite du Sial 2008, il n'y a pas eu que des émerveillements. Quelle ne fut pas ma surprise au tournant du hall international de découvrir ce magnifique «stand» Canadien. D'abord quelle originalité avec ces beaux ti-drapeaux à faire frémir les Sheilla Cops de ce monde.

My visit at the Sial was not only excitement and pleasure. What a surprise when I found this Canadian Stand all decorated with these maple leaves. What a concept!

Ma plus grande surprise a été de découvrir que le Vermont faisait désormais partie du Canada. Il s’en ait passé des choses pendant mon absence dites donc.

My first surprise was actually found out that Vermont is part of Canada? Well I know I was out for three days, but I really wonder when that happened.

Après avoir vu toute cette beauté, j’étais vraiment fier de ma belle nation. J’ai compris alors que nous avions une vision très intéressante du commerce international en ce qui a trait à nos produits alimentaires. Nous proposons nos mauvais produits mal emballés, mal présentés et espérons que le monde les achète parce qu’ils sont canadiens.


After I saw that, I was really pound of my nation. I mean we Canadian are not into fancy stuff. We like cooked beans, fake Maple Syrup, Cheap generic bottles, because we know that if people buy our stuff, by the time they find out it’s bad, we will be flying above the ocean.

Ensuite, nous retournons dans notre beau pays créer des milliers de réglementations pour s’assurer que les bons produits du monde ne puissent nous parvenir et maintenir notre beau peuple dans un protectionnisme alimentaire qui nivèle par le prix. D’ailleurs, je propose un nouveau slogan au Canada : Le Canada, là où le prix le plus bas fait loi.

Than we will prepare thousands of new regulations to be sure that none of the good stuff from our competitors in Europe gets to our country. I love the Canadian way of being so retarded.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire