samedi 21 mars 2009

66 DEGRÉ | Sébastien Martineau

Je m'excuse auprès de mes lecteurs assidus, mais nous sommes ici en grève à l'Université du Québec à Montréal alors, à mon grand malheur, je passe plus de temps avec une pancarte dans les mains qu'à écrire sur le packaging ces jours-ci. Au Québec, c'est présentement le temps des sucres. Je parle du sucre d'érable bien sûr.La gelée de la nuit et la chaleur des rayons de soleil printaniers provoque comme à chaque année ce merveilleux phénomène nique à l'Amérique du Nord et spécifique à l'Érable à sucre qu'on retrouve à profusion chez nous. Voici donc le travail de Sébastien Martineau dans mon cours d'emballage. Sébastien a développé ce berlingot qui réfère au seau utilisé pour la récolte de l'eau d'érable.

It’s sugar time these days in Quebec and in Eastern US. The below 0°C (32°F) nights and warm sunny days of March is the key combination for this extraordinary phenomenon where the melting water carries the flavor of the Maple within the tree and produce this sweet water to be reduced into Maple Syrup. The exact temperature for the transformation to be optimal is 66 Brix degrees (°B). This was the inspiration for Sebastien Matineau’s concept in my packaging class. The metallic bucket attached to the tree inspires the carton package. The plastic closable opening would help to avoid the traditional sugar mess around the bottleneck. D’un point de vue technique, le sirop d’érable se définit par sa densité en sucre, soit 66 degrés Brix (°B). Voilà ce qui explique le nom du produit.

1 commentaire:

Maryparfait a dit…

Bon, bah comme ça on voit que les français ne sommes pas les seuls à faire la grève!

Enregistrer un commentaire