dimanche 19 avril 2009

Ecoexist | Laurent et Benjamin

Écoexister ce serait de prendre conscience des empreintes écologiques que nous laissons et prendre position en modifiant certains comportements inutiles qui ont un prix écologique en faveur de geste qui en ont moins. Ça semble tout simple.C’est en tout cas la réflexion que Benjamin Parienté et Laurent Sciamma se sont imposée dans mon workshop parisien. Trois gestes normalement associés à la fête sont «éco-questionnés» par une campagne de sensibilisation qui nous propose une alternative citoyenne basée sur le partage des ressources. Le riz lancé aux mariés pourrait plutôt nourrir des gens, le maïs soufflé pourrait être utilisé comme semence et les ballons d’eau pourraient être donnés à boire plutôt qu’être lancés. Sympathique!Ecoexisting would mean to be conscious about our ecological footprint and trying to reduce it by changing some questionable habits. It does seam simple doesn’t it?

This is at least what inspired students Benjamin Parienté and Laurent Sciamma in my Paris Workshop. They were proposing an exploration on the theme of the things we do for fun like throwing rice to newly married people, or throwing water balloons of simply eating popcorn and proposing a thought for those who could make a better use of those goods. Nice thinking I found.

1 commentaire: