mercredi 20 mai 2009

Joindre les deux bouts | Mélanie Boucher

Joindre les deux bouts; certains y arrivent, d'autres n’y arrivent pas. C'était la réflexion de Mélanie sur la question d'équité posée dans mon cours d'emballage. Le sac à deux poignées ne peut rien contenir tant qu'il n'est pas refermé en deux. Jolie métaphore conçue pour le temps des fêtes. "Making ends meet" would be the proper translation. The long bag with two ends would only work if folded in two. Once folded, you get the message that some succeed to make a living but others don't.

2 commentaires:

  1. Génial ! J'adore ! intelligent et frais ! As Always !

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme16:23

    The English also say "making ends meet"... nice work.

    RépondreSupprimer