mardi 9 juin 2009

humour et intelligence | TOMA OBJETS

Lorsqu’on parle de design graphique, on pense instinctivement à une entreprise de service. Spécifiquement, notre travail consiste à faire du design sur mesure généralement destiné à une application spécifique. Pourtant, le design graphique peut-être un produit et être vendu au même titre que d’autres produits de consommation ou comme d’autres œuvres artistiques comme la musique ou le cinéma. Vu de cet angle, le designer graphique consultant devient producteur et toute la dynamique de la profession se transforme.

When we think of graphic design, we generally refer to a service type of business. Specifically, it consists of being employed to solve a specific problem for a specific client in a made to order type of approach. But what if graphic design would become a product and it would be sold as such? What if it would be sold just like other goods or like other artistic products like music or movies? Than the designer would become more of a producer than a consultant.C’est ce qu’a compris Anne Thomas depuis déjà quelques années avec son extension Toma Objets qui a pris forme progressivement et qui s’est imposé tant par sa qualité que sa cohérence. Ne vous y trompez pas, Anne continue à être à la tête de son entreprise bien sûr, mais elle a aussi développé plusieurs produits tous plus sympathiques les uns que les autres.

This is exactly what Anne Thomas decided to do a few years ago by developing very interesting graphic products under Toma Objects brand name. Don’t get me wrong, Anne is still directing her own design firm and in a very successful way, but she diversified and created this line of seductive and very friendly products.
Elle vend ses produits à plusieurs enseignes prestigieuses; la boutique du Musée d’Art contemporain, de la Baie-St-Paul et les Libraires Renaud-Bray. Une attention particulière portée aux détails et un joli souci du packaging caractérise les produits Toma. Parfois l’objet est le packaging et un sachet de plastique devient un joli vase pour fleur. Pas de place pour la banalité, les produits Toma sont uniques et ont cette habilité de prendre position dans chacun de nos gestes quotidiens qu’ils accompagnent avec humour et intelligence.

She sells them in very prestigious places such as Contemporary Art Museum, Baie-St-Paul and also at the Renaud-Bray Libraries. A particular attention is put to details in these products and the packages are always very nice. Sometimes, the package is the product and a printed sealed plastic bag becomes a flower vase. No place for banality in Anne’s approach and all her products have this way of taking position in every day’s gestures. They all speak to us in an intelligent and humoristic graphic language.

1 commentaire:

  1. Si on a besoin d'imprimer quelque chose sur un verre, c'est que la forme du verre ne suffit pas à le faire vendre. C'est que le design de l'objet n'est pas bon, non ?
    Même chose pour les vases : un vase en plastique peut être une bonne idée, mais pourquoi y imprimer des fleurettes ? L'objet, qui était intelligent au départ, devient bavard.
    Je suis peut-être rabat-joie, mais cette différence entre design et décoration m'énerve un peu.
    Sinon, les objets sont assez beaux, je dois le reconnaitre, et le packaging semble bien foutu.

    RépondreSupprimer