dimanche 11 octobre 2009

Fabriquer son voyage | Judith Portier


Fabriquer son voyage. Non pas faire un voyage, se laisser porter par les forfaits, les standards et les voyages pré-fabriqués, mais s’impliquer, choisir, s’investir et apprendre. La valise est une sorte de mode d’emploi du voyage.

C’est un objet en trois temps qui requiert son propriétaire pour se transformer, c’est une façon détournée de faire vivre à l’utilisateur les étapes du voyage.

La valise arrive sous forme de colis. C’est un paquet préaffranchi qui porte le nom du destinataire et qui porte aussi la signature iconographique du courrier.

Cette idée est venue de l’art postal, ou Mail Art, où des artistes se servent de la poste pour acheminer leurs œuvres, sous forme de carte postale, à travers le monde,

C’est une belle façon de voyager au travers un objet créatif sans devoir se déplacer soi-même, et du même coup en faire profiter toutes les personnes qui croiseront l’œuvre sur sa route.
Concept de Judith Portier : étudiante au DESS en design d'événement à UQAM

Making his journey. Not to travel, let yourself be carried by the packages, standards and pre-made trips, but get involved, select, engage and learn.

The suit case is a kind of manual of the trip. It is an object in three phases that requires the owner to change; it’s a roundabout way to live to the user the steps of the journey.

The box comes in the form of a mail package. It is a prepaid box that bears the name of the recipient and which also bears the mail iconographic signature.

This idea came from the mail art, or Mail Art, where artists use the post office to get their works as a postcard around the world, is a great way to travel through an object creative without having to move yourself, and thereby to benefit all people who cross the work on his route.
Judith Portier concept: student at the DESS Event Design at UQAM


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire