dimanche 1 novembre 2009

Mafia, élections et voudu | Brigitte Boudrias

Irez-vous voter aux élections municipales? Même si je suis de ceux qui valorisent l’acte démocratique suprême et son importance, il n’en demeure pas moins que dans le contexte de corruption généralisée à la Ville de Montréal, voter, c’est aussi cautionner un régime digne des pires républiques de bananes. Et oui, (je parle à mes visiteurs internationaux ici) si votre image du Canada n’a pas été mise à jour depuis le glorieux débarquement de Normandie, il est grand temps de prendre note que notre classe politique est rongée jusqu’à la moelle par une corruption mafieuse liée au secteur de la construction.

Plutôt que l’urne qui mettra sûrement au pouvoir une autre administration douteuse, pourquoi ne pas soulager nos frustrations en achetant une petite boîte Vodou à l’effigie de nos élus irresponsables et y jeter votre dévolu. Pour ma part, il faudrait que j’en achète plusieurs parce que nous avons trois paliers de gouvernement. Ça fait beaucoup de marionnettes à épingler.
J’annulerai sûrement mon vote.

Will you vote in municipal elections? Even if I am among those who value the ultimate act of democracy and its importance, the fact remains that in the context of widespread corruption in the City of Montreal, voting is also endorsing a system worthy of the worst republics banana. And yes, (I speak to my international visitors here) if your image of Canada has not been updated since the glorious Normandy landings, it is high time to note that our political class is eaten to the bone by a corruption mafia-related.

Rather than the ballot box, which will surely lead to another doubtful administration, why not relieve our frustrations by buying a small Voodoo box in the image of our irresponsible elected and throw your vest. For my part, I would have bought more because we have three levels of government. That's a lot of puppets pin.
I will probably cancel my vote.

1 commentaire:

  1. hou!là là! Côté représentation République Française ce n'est pas folichon non plus... Mais je ne désespère jamais de voter...Seule la politique peut changer l'orientation économique à toute échelle.

    RépondreSupprimer