lundi 9 août 2010

La boîte comme média de communication

L’emballage par ses caractéristiques formelles permet d’engager une communication qui dépasse de loin l’habillage et transcende la simple juxtaposition d’une image graphique à l’objet tridimensionnel. Plusieurs éléments contribuent à son extraordinaire potentiel de communication.

L’emballage est un objet interactif et, par sa forme, sa fonction et son message, il établit un rapport intime avec l’usager. En effet, lorsqu’appliqué à la surface du volume, le message se scinde en plusieurs combinaisons de côtés, offrant à l’usager un message composé de plusieurs scènes réparties dans une expérience tantôt linéaire parfois aléatoire qui se conclut ultimement par la découverte, voire la conquête du contenu.Le petit chaperon rouge et le grop méchant loup
Little Red Hood and the big bad wolf

C’est une des caractéristiques les plus distinctives de ce média de communication. Si l’emballage commercial tel qu’on le connaît aujourd’hui ne met que très peu en valeur ce potentiel de communication, il n’en demeure pas moins pour moi une source de fascination.

Dans un exercice développé pour notre cours d’introduction au langage graphique, nous explorons avec nos étudiants ce lien intime entre le graphisme et l’objet. La question : comment par sa forme, la boîte peut-elle contribuer au message graphique? Dans ce projet les étudiants sont invités à mettre en relation deux personnages célèbres en utilisant la boîte comme moyen d’expression. Par leurs formes respectives, les boîtes interagissent et contribuent à l’expression d’un point de vue historique, philosophique, artistique ou sociologique. Comme seul élément graphique, une citation du personnage est permise. Je vous présente donc quelques images des projets conçus cette année dans le cours dispensé par notre chargé de cours Louis Gagnon.
Adolf Hitler et le Maréchal Pétain
Adolf Hitler and Marshal Petain

By its formal characteristics packaging can initiate a communication that goes far beyond style and transcends the mere juxtaposition of a graphic image in three-dimensional object. Several elements contribute to its extraordinary potential for communication.Créationistes vs Darwinistes
Creationists vs. Darwinism

Packaging is an interactive object and its shape, its function and its message establishe an intimate relationship with the user. When applied to the surface of the volume, the message is split into several combinations of sides, giving the user a message consisting of several scenes in an experience sometimes linear, sometimes random that ultimately concludes to the discovery or even the conquest of the content.

This is one of the most distinctive characteristics of this medium of communication. If commercial packaging as we know it today doesn’t do much to enhance this potential for communication, it remains for me a source of fascination.

In an exercise developed for our introductory course in graphic language, we explore with our students this intimate link between the shape and the message.
In this project students are invited to establish a link between two famous characters using the box as a means of expression. With their respective forms, boxes interact and contribute to the expression of a historical, philosophical, artistic or sociological characteristic. As an only graphic element, a typographic quote was permitted. I therefore present to you a few images of that unique project developed this year in the course given by our lecturer Louis Gagnon.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire