mercredi 9 décembre 2009

Vendre le transport en commun | Valérie Beaulieu


Une première neige à Montréal c’est souvent une occasion de mesurer notre système de transport en commun. Ceux qui ont pris la ligne orange cet après-midi s’en sont mordu les doigts : Après une demi heure d’attente, le train s’immobilise et on s’engouffre dans les wagons comme du bétail et puis, plus rien. Le train reste immobilisé et la ventilation arrête. Il fait chaud, mon fils de 4 ans semble le seul à y prendre plaisir. Tous ceux qui ont pris le métro pour éviter les embouteillages ont été déçus. Il prendront l’automobile demain. Une belle occasion manquée par la STM pour redorer la réputation de son réseau. Dans mon cas, ce fut 80 minutes de transit pour 6 km. Heureusement que j’étais en agréable compagnie avec Félix.

Ça me rappelle un projet développé par Valérie Beaulieu qui faisait la promotion du transport en commun en utilisant les clichés. Ça se voulait une démystification des appréhensions envers ce mode de transport. Ça aurait pris plus que ça aujourd’hui pour nous vendre le réseau aujourd’hui.The first snow in Montreal is often an opportunity to measure our transportation system. Those who took the «Orange Line» this afternoon probably regretted it: after a half-hour wait, the train stops. A compact crowd plunges into the cars like cattle and then nothing. The train stood still and the ventilation stopped. It became hot, very hot. My 4 year old son seems to be the only one enjoying it. All those who took the subway to avoid traffic jams have been disappointed. They will take the car tomorrow. A great opportunity missed by STM to revamp its bad reputation. In my case, it was 80 minutes of transit for 6 km. Fortunately, I was in good company with Félix.

It reminds me of a project developed by Valerie Beaulieu who was promoting public transportation by using negative stereotypes. It was intended as a demystification of all apprehensions towards this mode of transit. It would have taken more than that today to sell the network today.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire