mercredi 12 mai 2010

Elyjah | Planet Planet | Zwölf


J'aime ce travail qui m'a été envoyé récemment. Les concepteurs ont littéralement tiré des plombs sur les CD. Tirer sur des CD me semble nettement plus approprié que sur les gens.
Les commentaires du designer:
«Après leur premier album split-7 libération Siluh, "Planet-Planet" révèle le véritable talent du groupe berlinois Elyjah. Pour nous, c'est clair: l’album est fantastique et à la fois ludique et atmosphérique.
Nous avons décidé de tirer des plombs sur les deux mille albums. Les plombs sur la cible tournent comme des planètes autour d'un point fixe. Le visuel se veut nostalgique d’une époque où les hommes avaient une certaine morale au cœur et un mouchoirs en tissu dans leurs poches. Les membres du groupe ont été photographiés avec des costumes Herr von Eden (style: Leena Zimmermann, de la production: Kieran Joel) et nous avons ensuite fait imprimer les photos en argentique en grand format par Norman Konrad.

Typographique, nous avons poursuivi le thème avec deux polices de caractères typique à cette période soit : Memphis, de Emil Rudolph Weiß (1929) et la merveilleuse Wieynck Gotisch de Heinrich Wieynck (1926) imprimé au plomb. »

I like this work that was sent to me recently. The designers litterally shut pellets on al the CD samples. Shooting at CD covers appear to me to be the first interesting use of guns. The designer comments : «After a split-7" release on Siluh, the debut album “Planet, Planet” (Klimbim Records/Cargo) put the spotlight firmly on the Berliner lads from Elyjah. For us it was clear: this CD is fantastic. Both playful and atmospheric, it leaves a lasting impression. To ensure that that message was conveyed to the customer, we fired pellets at all two thousand covers. They circle like planets around a fixed point. Returning to a time in which men had morals in their hearts and cloth handkerchiefs in their trouser pockets, we put the band in Herr von Eden suits (styling: Leena Zimmermann, production: Kieran Joel) and then printed the large-format photos shot by Norman Konrad by hand.Typographically, we continued this theme with two typefaces from that time period: Memphis, from Emil Rudolph Weiß (1929) and the wonderful Wieynck Gotisch from Heinrich Wieynck (1926) were put into use on an old Heidelberg printing machine. The “shooting” didn't stop there. In the video for the single “Wired” (director: Hagen Decker, camera: Cüneyt Kaya), exploding light bulbs dance around the band like shooting stars.»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire