dimanche 2 mai 2010

STRUCTURAL PACKAGING | Isabel Vinuela

Le lien entre le design de vêtement et l’emballage m’a toujours apparu comme une évidence ou du moins, ces deux disciplines ont incontestablement beaucoup de points convergents. Le vêtement n’est-il pas l’emballage du corps? Il a ses fonctions propres, mais est aussi un accessoire ultime de la séduction? Lorsque j’ai vu le travail d’Isabel Vinuela de l’École de mode de l’UQAM, j’ai tout de suite été séduit par cette recherche.Elle explique : «Mon projet de recherche-création utilise le conditionnement comme source de création initiale. La collection se veut une démonstration des possibilités de l’application des principes du packaging sur le vêtement. Le but est de créer une rhétorique entre l’emballage de produits et l’emballage du corps. En se basant sur la structure des boîtes, cette approche se transpose dans la collection par l’utilisation de finitions et de matières référant à l’emballage. Les vêtements sont confectionnés à la fois de tissus enduits et de matières servant à l’emballage comme les papiers, les plastiques, les mousses, etc. Dans son ensemble, le projet est une façon d’illustrer la problématique du suremballage de produits en démontrant la sur-utilisation de matières dans un jeu de superpositions.»The link between fashion design and packaging has always been clear for me for both having many points of comparison. The clothes are the packaging of the body with their own specific functions. It is also an ultimate accessory of seduction isn’t it? When I saw the work of Isabel Vinuela School of Fashion at UQAM, I was immediately seduced by her research. She explains: "My research project was created using packaging as a source of initial creation. The collection is a demonstration of the possibilities of applying the principles of packaging on the garment. The goal is to create a relation between packaging products and packaging of the body. Based on the structure of boxes, this approach translates into the collection by the use of finishes and materials referring to the package. The clothes are made of both coated fabrics and materials used for packaging such as paper, plastics, foams, etc. Overall, the project is a way to illustrate the problem of wrapping products demonstrating the overuse of materials into a set of overlays. "

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire