jeudi 9 septembre 2010

Altruisme et littérature | Nadine Brunet


L'altruisme est une vertu qui se perd. Cette capacité de s’auto-extraire d'une vision égocentrique et nombriliste et d’adopter cette capacité de voir l’autre, en considérer les besoins et le valoriser en toute consciente abnégation. Après plus de 65 ans d’individualisme, l’altruisme est devenu presque archaïsme. Pour vous en convaincre, venez à Montréal prendre le métro à l’heure de pointe.

C’est sur ce thème donc que Nadine Brunet a planché dans mon cours d’emballage. Nadine propose de partager aléatoirement ses découvertes littéraires avec l’homme ou la femme de la rue. Dans son emballage, le livre est déposé sur un banc de parc, dans le métro ou dans n’importe quel espace public dans l’attente du prochain lecteur qui à son tour partagera au suivant. Au fil des échanges, le trajet du livre est noté ainsi que quelques notes et commentaires.

Altruism is a lost virtue. This ability of self-extracting from an egocentric and self-absorbed vision and ability to see the other, consider his needs and solving them in absolute conscious denial. After more than 65 years of individualism, altruism has become almost archaic. To convince you, come to Montreal to take the subway during rush hour.

Nadine Brunet worked on that specific theme in my packaging course. Nadine proposes to share your literary discoveries randomly with the man or woman of the street. Once reed and put in this special box, the book is placed on a park bench in the subway or in any public space in anticipation of the next reader that will also share it after reading. Throughout the exchange, journey of the book is noted as well as some notes and comments.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo, j'aime ça.

Pili Pili a dit…

Oui c'est une bonne idée.Le packaging est propre et classe mais garde un aspect ludique comme un appel irresitible.
Ce projet va directement dans le sens du bookcrossing.Je suppose que l'idée viens de là.

Enregistrer un commentaire