mardi 29 juin 2010

Revoir les codes | Entire Branding & Design


S:t Eriks Pilsner & S:t Eriks Sommarlager
Il s’agit de la brasserie Kungsholmen de Stockholm datant de 1870.
Elle a toujours su se distinguer par l’innovation, mais elle dormait depuis 1959. Sans perdre son âme spécifique et ses références culturelles, la marque a été relancée par Entire Branding avec la conception d’une nouvelle bouteille unique en mars 2010.

S:t Eriks Pilsner & S:t Eriks Sommarlager
The brewery was born on Kungsholmen in Stockholm in the 1870s and became
the brewery that pushed the development forward in its time.
It then moved to Åsögatan in Stockholm, but has been dormant since 1959.

Without loosing its characteristic soul and origin, the brand was relaunched
with an entire new design and a unique bottle in March 2010.

lundi 28 juin 2010

Mythe ou réalité | Marie-Michèle Bergeron


Effets prouvés ou légendes urbains, le Coca-Cola aurait des propriétés autres que désaltérante. Marie-Michèle Bergeron dans mon cours d’emballage propose une diversification du produit dans d’autres applications comme nettoyant tout usage, anti-rouille et rince-bouche. Le produit toujours bien reconnaissable serait vendu dans un récipient on ne peut plus adapté à ses nouvelles fonctions.

Myth or reality
Effects proven or urban legends, Coca-Cola has properties other than refreshing. Marie-Michele Bergeron in my packaging class offers diversified product applications such as all-purpose cleaner, anti-rust and mouthwash. The product is still recognizable but sold in a container that could not be more suited to its new duties.


Tête en journaux | Nick Georgiou


L’artiste Nick Georgiou du Queens crée des sculptures organiques de vieux journaux, puis les dépose dans des endroits aléatoires autour de la ville. «Les livres et les journaux sont de plus en plus des artefacts du 21e siècle, a-t-il expliqué. «Mon travail n'est pas seulement le déclin de l'imprimé dans la société d'aujourd'hui, mais sa renaissance en tant qu'art.»
Queens-born urban artist Nick Georgiou creates organic sculptures out of old newspapers, and then deposits them in random locations around the city. “Books and newspapers are becoming artifacts of the 21st century,” he explains. “My work is not only about the decline of the printed word in today’s society but its rebirth as art.”
via

samedi 26 juin 2010

verres recyclés | Ashley Bellm


Dans une réflexion sur la deuxième vie des emballages, Ashley dans mon cours d’emballage valorise la transformation de bouteilles de bière vides en jolis verres. Bien que les bouteilles de bière soient déjà un bel exemple de réutilisation multiple grâce à la consignation, les bouteilles transformées en verre offrent peut-être une solution encore plus durable.

In a reflection on the second life packaging, Ashley in my packaging course enhances the transformation potential of empty beer bottles into pretty glasses. Although beer bottles are already a good example of multiple re-use through the returnable deposit, the bottle glasses may offer an even more durable solution.

mardi 22 juin 2010

café portable | Corinne Pant


Le café est une des consommations les plus globales. Le caféier est probablement originaire d'Éthiopie, mais le café n'arriva en Europe qu'aux alentours de 1600 par les marchands vénitiens. On peut d’ailleurs accorder aux Italiens la palme de l’excellence dans la préparation de cette boisson du matin. L’espresso est en effet une des grandes contributions de l’Italie à l’art du café. En Amérique du Nord cependant, c’est le café filtre qui est devenu un standard pour des raisons techniques, pratiques et surtout parce qu’ici, l’efficacité et le bas prix l’emportent invariablement sur l’excellence.

Malgré tout, le café filtre nécessite un certain équipement et ne permet pas toujours de savourer le café fraichement infusé dans tous les contextes. Bien sûr, il y a le café instant, mais là on ne peut plus parler de café, mais plutôt de liquide brun tout au plus.

Dans mon cours d’emballage à UQAM, Corinne Pant s’est penchée sur cette problématique et nous propose des portions de café filtre préemballées dans un sachet filtre qui, une fois déplié, se pose sur le rebord de la tasse pour une infusion rapide et optimale. Beaucoup d’emballage me direz-vous? Bien sûr, mais il s’agit d’un service à utiliser avec parcimonie et de façon très sporadique. Cela dit, Korine propose aussi une deuxième vie au marc du café et valorise sur l’emballage ses fonctions de colorant, d’exfoliant, de fertilisant, etc.

Coffee consumption is global and most cultures have integrated it as a morning hot drink to start you day with. Its preparation has continued to evolve and improve since its discovery in Ethiopia. By the 16th century, it had reached the rest of the Middle East, Persia, Turkey, and northern Africa. Coffee then spread to Italy, and to the rest of Europe, to Indonesia, and to the Americas. I think we can give the Italians the palm of excellence in the preparation of coffee. Espresso is indeed one of the greatest contributions of Italy to the art of coffee making. In North America, however, it is the filtered coffee that has become a standard for both technical and practical reasons. It’s once again the combination of efficiency and low cost aspect that invariably prevail on excellence unfortunately.

Still, the filtered coffee requires some equipment and does not always allow us to enjoy freshly brewed coffee in many contexts. Of course, there is instant coffee, but now we can’t talk about coffee here, but instead lets call it brown liquid.

Corinne Pant has addressed this issue in my packaging class in designing this pre-packaged servings of brewed coffee in a filter bag which, when unfolded, lands on the edge of the cup for a rapid and optimal infusion. Many packaging will you say? Sure, but it is a service to be used sparingly and sporadically. However, Korine also offers a second life in coffee dregs and values the functions of dye, exfoliation and fertilizer on the packaging.



lundi 21 juin 2010

Red Brick Beer | 22Squared


Lorsque j’ai vu ce produit sur Thedieline.com, je me suis vraiment amusé. Cette bière d’Atlanta est destinée au marché du Sud-est américain et s’assume pleinement. Certains appelleraient ça du protectionnisme, du chauvinisme ou du repli sur soi. Pour ma part c’est beaucoup plus l’idée du local versus global qui me charme dans ce produit. À vouloir tout globaliser, on en arrive à des lieux communs. Ici, on assume pleinement sa différence et on la vend. Le «typographisme» est assez efficace et le ton est juste assez provocateur pour faire sourire et distinguer fièrement le produit.


When I saw this product on thedieline.com, I really enjoyed myself. This beer is from Atlanta and aimed exclusively at the American South-eastern market. Some would call it protectionism, chauvinism or withdrawal. What strikes me here is much more the concepts of local versus global. By seeking to globalize everything, we come to common places. Here, the beer company assumes fully it’s origin and local personality. The "typography" is quite effective and the tone is just provocative enough to make you smile and to proudly distinguish the product.

mercredi 16 juin 2010

Electric Love | Grain


Voici une charmante idée de produit que ces bagues conçues à partir d’assemblage de fils électriques. J’aime particulièrement, vous vous en douterez, l’emballage inspiré des boîtes d’allumettes.

Here's a lovely idea. It is a ring designed from electric wires. I particularly like, you can imagine, the packaging inspired by matchboxes.

Thé à jouer | Michael Cloutier


Loin d’avoir la prétention d’être un éco-emballage, ce travail de mon étudiant Michael Cloutier a le mérite d’être ludique et innovant. Chaque poche de thé est proposée dans un emballage individuel détachable. Les différentes saveurs sont clairement identifiées par un système de couleurs fortes et distinctives.

Far from claiming to be an eco-packaging, the work of my student Michael Cloutier has the merit of being entertaining and innovative. Each tea bag is individually wrapped in a detachable paper cube. The different flavors are clearly identified using a strong and distinctive color system.

dimanche 13 juin 2010

Deux savons dans un | Anne-Marie Brouillette


Voici un concept développé dans mon cours d’emballage. Vous avez tous remarqué comment les savons après utilisation deviennent mous et collants. Aussi, la variété des savons disponibles sur le marché est infinie et parfois on voudrait avoir la texture d’un avec la fragrance de l’autre. Qu’à cela ne tienne, le concept de savon Duo permet de joindre deux savons et de les fusionner dans une expérience complète et adaptée. La forme des savons conçue sur le principe de tenon et mortaise permet d’emboîter deux savons différents qui se fusionnent à l’usage et offrent deux côtés différents au choix.

Here is a concept developed in my packaging class. We all noticed how after use, soap bars become soft and sticky. Also, the variety of soaps available on the market is endless, and sometimes we would have the texture of one with the fragrance of the other. Never mind, the Duo soap concept can attach two soaps and merge them into a complete and appropriate experience. The form of soaps designed on the principle of mortise and tenon joint can attach two different soaps that fuse and offer two different sides to choose from.

Comment créer des contenants plus verts | Jean-Philippe Pineault

Source: Les Affaires
Certains emballages semblent verts, mais pour mériter le qualificatif d'écologiques, leur conception et leur fabrication doivent avoir le moins d'impact possible sur l'environnement. Comment s'assurer de développer un emballage vert ?

Éco Entreprises Québec et Sylvain Allard, directeur du programme de design graphique à l'UQAM, professeur et auteur d'un blogue sur le sujet, répondent à nos questions.

Qu'est-ce qu'un emballage écologique ?
C'est un emballage dont l'empreinte écologique a été réduite au maximum. Par exemple, on diminue son poids le plus possible, on utilise des matériaux recyclés ou recyclables, des encres ou des colles non toxiques. « L'idée est d'obtenir le maximum de fonctions pour un minimum de matière », fait valoir Sylvain Allard.

Pour sa part, Éco Entreprises Québec affirme qu'ultimement, chaque contenant, emballage ou imprimé vert devrait être conçu dans le but de favoriser le développement durable ".

Comment obtenir un emballage vert ?

Un contenant écologique doit répondre aux 3 R+V : réduction, recyclage, réemploi et valorisation. On peut utiliser un matériau qui limite les problèmes lors du tri, en éliminant le désassemblage, ou qui peut carrément être réutilisé sous sa forme originelle, comme des plats de plastique qui peuvent servir par la suite pour les lunchs.

Pour favoriser le réemploi, Sylvain Allard suggère de miser sur des designs attrayants qui donneront le goût aux consommateurs de garder le contenant pour le réutiliser.

Le compostage et la valorisation énergétique sont encore peu développés, selon Éco Entreprises Québec. La valorisation est le dernier mode de gestion dans la hiérarchie des 3 RV, à ne considérer idéalement qu'en dernier recours avant l'élimination.

Quels sont les pièges à éviter ?
« Il faut essayer d'éviter les emballages qui ont du laminage et des impressions métalliques. L'estampage à chaud rend les matières comme le papier plus difficile à recycler », illustre Sylvain Allard. Choisir d'utiliser un emballage fabriqué à partir de matières recyclées, comme du papier, est un progrès. Mais avant tout, il faut viser à fabriquer un emballage recyclable qui pourra être à son tour revalorisé.

M. Allard souligne à ce chapitre que plusieurs plastiques utilisés dans la fabrication d'emballage sont recyclables. En théorie. Le problème, c'est qu'il n'existe pas toujours des installations en mesure de le faire. Il faut donc s'assurer que nos matériaux pourront réellement être recyclés.
via Vision durable

mardi 8 juin 2010

Pangée | Nadine Brunet

Pangée est un concept d’emballage qui allie plusieurs fonctions. Le produit est un ensemble de 4 bols de grandeurs différentes. Ces bols sont emballés dans un cylindre de carton contenant du riz pour l’alimentation et pour la protection des bols durant le transport. Les différentes grosseurs des bols mettent en relief l’iniquité de répartition des ressources alimentaires sur la planète. Le gros bol illustre la part de l’Amérique du Nord qui contraste avec celle de l’Afrique.

L’emballage à base de céréales ne fait pas l’unanimité parce qu’elle a un poids environnemental non négligeable et nécessite beaucoup d’énergie liée à la culture agricole, mais si elle est consommée, elle se justifie beaucoup mieux.

Pangée, c’est le nom du super continent duquel se sont détachés tous les continents actuels. Il nous unit dans l’histoire et nous rappelle que les nous sommes tous issus de la même terre.

Pangea is a packaging concept that combines several functions. The product is a set of four bowls of different sizes. These bowls are packaged in cardboard cylinder containing rice for food and for the bowls protection during transport. The different sizes of bowls highlight the inequity of distribution of food resources on the planet. The big bowl shows the share of North America, which contrasts with that of Africa.

The packaging made of cereals is not unanimous because it weighs a significant environmental impact and requires considerable energy due to agricultural crops, but if it is consumed, its rationale is much better.

Pangea is the name of the super-continent, that broke into all the actual continents. It unites us in history and reminds us that we are all from the same land.



UPACKS | Patrick Sung

Les boîtes semblent toujours trop petites ou trop grandes. Le designer Patrick Sung propose donc des feuilles de carton recyclé ondulé à plat appelé Universal Packaging System ou UPACKS. Les motifs rendent le carton facile à plier et à se conformer à presque toutes les formes tout en conservant la rigidité structurelle et la protection des contenus. J’aime l'idée d'économiser la matière et d’avoir une boîte pour tous les produits à emballer. Il reste à voir si une fois assemblée, la nouvelle « boîte » saura assurer la protection du produit jusqu’à destination.

"It seems a box is always too big or small so designer Patrick Sung came up with flat sheets of recyclable corrugated cardboard called the Universal Packaging System or UPACKS. The patterns make it easy to fold and conform to almost any shape while maintaining structural rigidity and protecting the contents. Love the idea of saving on packaging but will this actually work? I suspect each sheet would have to be sufficiently padded; not too thick, not too thin, but just right said Goldilocks."
via Yanko design

lundi 7 juin 2010

Twofold | Hannah Carriere

Hannah Carriere, une designer de Toronto, a développer ce concept d,emballage axé essentiellement sur le deuxième vie. Après sa première utilisation, l’emballage se transforme en taie d’oreiller, sac et de nombreux autres objets du quotidien. J’apprécie particulièrement le fait qu’aucune perte n’est générée et que la première fonction est parfaitement remplie.

Hannah Carriere, a Toronto designer, has developed this packaging concept focused mainly on second life. After its initial use, the package becomes a pillowcase, a bag or many other everyday objects. I love the fact that no loss is generated and that the first function is perfectly resolved.

samedi 5 juin 2010

Vivre avec son logo | BP


C’est une chose d’avoir un logo vert, c’en est une autre de vivre avec. Déjà lors de sa création, le symbole de BP avait fait des vagues chez les environnementalistes, mais qu’en est-il présentement alors que la compagnie est responsable d’une des pires marées noires de l’histoire?
Vous remarquerez d’ailleurs que la pétrolière arbore plus souvent son sigle isolé (BP) et non l’entièreté de son symbole représentant les énergies vertes. En fait, il doit s’agir d’un vert particulier défiant tous les principes de la physique des couleurs puisqu’en le diluant dans l’eau du golfe, il devient plutôt noir.

J’ai trouvé quelques petits films signés Greenpeace que j’aimerais bien partager avec vous ainsi que cette définition de ce qu’est l’écoblanchiment. Voyez aussi plus bas, cette carte qui vous aide à visualiser l’ampleur de la nappe d’huile sur votre territoire. De toute beauté !

L’écoblanchiment est un procédé de marketing utilisé par une organisation (entreprise, gouvernement, etc) dans le but de donner à l'opinion publique une image écologique responsable, alors que plus d'argent a été investi en publicité « verte » (la couleur verte symbolisant ici l'écologie) que pour de réelles actions en faveur de l'environnement.

It's one thing to have a green logo, it's another to live with it. Already at its inception, the symbol of BP had made waves among environmentalists, but what about now when the company is responsible for one of the worst oil spills in history?
You also notice that the oil company uses more often its acronym alone (BP) instead of its complete symbol representing the green energy. In fact, it must be a particularly green defying all principles of the physics of color since when it dissolves into the water of the Gulf, it becomes rather black.

I’d like to share with you readers some interesting movies signed by Greenpeace along with the greenwashing definition that might be handy these days. See also the map that helps you visualize the magnitude of the oil slick on your territory. A real beauty!


Greenwashing is the practice of companies disingenuously spinning their products and policies as environmentally friendly, such as by presenting cost cuts as reductions in use of resources. It is a deceptive use of green PR or green marketing. The term green sheen has similarly been used to describe organizations that attempt to show that they are adopting practices beneficial to the environment.

jeudi 3 juin 2010

Level ground trading | Subplot design


Fondée en 1997, Level Ground Trading de Victoria, en Colombie-Britannique est dédié au commerce équitable direct avec les petits producteurs des pays en développement pour commercialiser leurs produits en Amérique du Nord, offrant à leurs clients des choix éthiques. Level Ground Trading a choisi Subplot Design pour analyser et développer leur marque et leur système d'emballage et pour aider l'entreprise à communiquer avec un public plus large de consommateurs.

La plate-forme d'emballage pousse la pensée plus loin où le producteur est le véritable héros. Le graphisme met en avant l’aspect intimiste et invitant de la photographie “in situ”. Grâce à son expertise approfondie, Level Ground Trading propose des profils de goût pour l’ensemble de ses cafés.

“Founded in 1997, Level Ground Trading of Victoria, BC is dedicated to trading fairly and directly with small-scale producers in developing countries, and to market their products in North America, offering their customers ethical choices. Level Ground selected Subplot Design to examine their brand and packaging system and help the company connect with a broader consumer audience.

The packaging platform takes the thought further: the producer is the real hero. Celebrated with intimate, inviting photography “in situ”, the farmers grace innovative zip-locking, authentic kraft bags, with a label that declares Level Ground’s expertise and deep knowledge of the origins and taste profiles of each of their coffees. From the most prevalent 300g bags, to 2lb club-store bags, 5lb coffee store “eco-cubes”, and 6 and 12-pack shipper displays, the brand comes alive consistently but with rich variation to tell the whole story of Level Ground.”
via lovelypackage

mercredi 2 juin 2010

La perception vs la réalité | Charlotte Demers-Labrecque


Si vous êtes comme moi, lorsque vous achetez une boisson aux canneberges dans une machine distributrice, vous avez l’impression d’avoir fait un choix santé par rapport à l’achat d’un cola. Et bien, ravisez-vous puisqu’en comparant les teneurs en eau, sucre et sirop, Charlotte Demers-Labrecque dans mon cours d’emballage me faisait remarquer qu’il ne s’agit bien que d’une perception. Dans ce cours, je valorise l’importance du design dans la perception des produits et à quel point l’impact du graphisme peut fausser la perception des usagers.

Charlotte a donc voulu proposer un emballage plus responsable, vertueux et respectueux de la clientèle. Son nouveau produit nommé Juste, utilise un graphisme minimaliste qui se concentre sur l’information.

If you're like me, when you buy a cranberry drink in a vending machine, you have the impression of a healthy choice in comparison with a standard cola. Well, think twice because in comparing the levels of water, sugar and syrup, Charlotte Demers-Labrecque in my packaging course pointed out to me that it's just a perception. In this course, I value the importance of design in product perception and how the impact of graphics can distort the perception of users.

Charlotte wanted to offer a package more responsible, virtuous and respectful of customers. Its new product named Just, uses a minimalist design that focuses on information.

mardi 1 juin 2010

Coffee On A Stick | Heo Jeong Im


Permettez-moi de vous présenter la manière la plus révolutionnaire de la préparation du café .... Directement à partir d'un bâton! Le Cappuccino Café Stick est une cuillère chargée avec votre café favori qui se dissout dans une délicieuse tasse de l'eau. Arracher la pellicule de plastique, tremper la cuillère et instantanément elle se dissout pour créer une tasse de café chaud et prête pour votre dégustation.

Allow me to introduce you to the most revolutionary way of making coffee….directly from a stick! The Cappuccino Coffee Stick is a spoon laden with your favorite coffee-fix that dissolves deliciously into a steaming cup of water. Tear away the plastic wrap, dip the instant spoon and a few good swirls later; a piping hot cup of coffee is ready for your consideration. The need for “your type of coffee” can only be understood by an addict, I’m one and for me this design wins full brownie points. Now only if Nescafe Select were available on this spoon!
via Yanko design