mercredi 29 septembre 2010

Salon Modern | Studio MPLS


Salon moderne est une nouvelle coopérative de salon de coiffure haut de gamme où les stylistes peuvent inviter leurs propres clients dans une ambiance intime et personnelle qui inspire, rafraîchit et rajeunit. Pas de travail à la chaîne, Salon moderne est une expérience unique conçue pour faire ressortir la beauté et le style de ses clients. Le design de cette marque a été conçu pas Studio Minneapolis.

Salon Modern is a new upscale salon cooperative where stylists can invite their own clients into an intimate, personal environment that inspires, refreshes and rejuvenates. Nothing chain-like, nothing cookie cutter, Salon Modern is a one-of-a-kind experience designed to bring out the beauty and style of its patrons. This brand was not designed Studio Minneapolis.

mardi 28 septembre 2010

Savons écolos | Claude Dallaire


Voici un projet très sympathique développé par Claude Dallaire dans mon cours d’emballage. Le but était de trouver un système d’emballage optimal pour des savons écologiques artisanaux. Au niveau de l’emballage proprement dit, il s’agit d’un bandeau servant à protéger le savon tout en le laissant exposé à l’air pour un séchage adéquat. On sait que plus le savon sèche, moins vite il fond. Au niveau graphique, une estampe a été créée sur mesure et l’artisan peut identifier les emballages à la pièce et ainsi choisir la couleur pour l’identification de la fragrance.

Here is a very nice project developed by Claude Dallaire in my packaging course. The aim was to find an optimal packaging system for ecological handmade soaps. As for the package itself, it is a sleeve used to protect the soap while leaving it exposed to air for proper drying. We know that the soap needs to dry for it to melt slowly. Graphically, a custom stamp has been created and the artisan can identify packages one by one and then choose the position and color for the brand on the package.

vendredi 24 septembre 2010

Nespresso | marketing vs écologie


La machine à espresso développée en Italie existe depuis près de 100 ans. L’art du café repose dans une technologie qui permet de capter l’arôme obtenu par percolation sous haute pression.

Depuis quelques années déjà, la multinationale Nestlé propose ce concept de café haut de gamme «Nespresso» pour amateurs d’espresso. Le système propose une machine à pression dont le café est préemballé en dosettes d’aluminium uniques et brevetées. Sur un point de vue marketing, c’est brillant puisque l’usager de cette technologie est captif. En effet, seule la société Nestlé fabrique ces jolies capsules de café.

Alors, quel est l'avantage d'acheter ce produit, me demanderez-vous ? C'est assez simple: d'abord, ces jolis petits contenants métalliques de café sont irrésistibles et les gens font la ligne pour les acheter. Ensuite, en complexifiant le processus du café, l'usager en arrive à croire que le résultat est supérieur à l'expresso traditionnel. Finalement, le fait de ne pas manipuler le marc du café justifie aux yeux des inconditionnels l'achat du système.

Dans les faits, le produit est assez bon, mais, à mon avis, ne rivalise aucunement avec la machine à espresso traditionnelle. Pour moi, le secret dans un bon café espresso est la qualité du café lui-même et non la technologie.

Là où le concept est étonnant, c’est qu'il a été mis en marcher à une époque où on essaie plutôt de réduire l'emballage que de l'augmenter. Il faut bien comprendre que chaque capsule ne peut être utilisée qu'une fois et que , par conséquent, ça fait beaucoup beaucoup de petites capsules d’aluminium qui se retrouvent dans les sites d'enfouissement et qui ne seront jamais absorbées par la nature. De quoi réfléchir...

Cela dit, la compagnie, consciente que ses capsules ne peuvent être traitées par les centres de tri traditionnels, propose un système de décapsulage et de séparation de l'aluminium et du marc de café. Belle initiative proactive me direz-vous? Il faudrait sûrement faire une analyse de cycle de vie. En effet, toutes ces opérations de cueillette, de transport et décapsulage et de refonte de l'aluminium ont un poids carbone possiblement plus élevé que le bénéfice environnemental qu'elles prétendent apporter.

Comment conclure? Disons simplement que je vais rester avec ma bonne vieille machine à espresso standard qui me fait depuis plus de 10 ans déjà un café à la hauteur des attentes d'un bon buveur de café. Le seul résidu de mon café va tout droit dans mon bac à compostage.



The espresso machine was invented in Italy about 100 years ago. The art of coffee lies in a technology that captures the flavor obtained by filtering under high pressure.

For several years now, the multinational Nestle presented "Nespresso"; the premium coffee concept for espresso lovers. The system provides a pressure machine using sealed aluminum coffee pods. From a marketing standpoint, it's brilliant because the user of this technology is captive. Indeed, only Nestlé produces these beautiful coffee capsules.

So what's the advantage of buying this product, will you ask? It's pretty simple: first, these cute little metal coffee containers are compelling, and people are on line to buy them. Also, complicating the process of coffee helps the user comes to believe that the result is probably superior to the traditional espresso. Since one doesn’t have to handle the coffee grounds it might be enough to justify the purchase in the eyes of fans.

In fact, the product is good enough, but in my opinion, nothing can compete with traditional espresso machine. For me, the secret to a good espresso is the quality of the coffee itself and not technology.

Where the concept might be surprising is that it happen at a time when the world try to reduce the packaging rather than increase it. It should be understood that each capsule can be used only once and that, therefore, creates a lot of small aluminum caps that will be found in landfills and will never be absorbed by nature. Food for thoughts ...



That being said, the company recognizing that thoses capsules can't be treated by the traditional sorting and proposes a system for decapping and separating of aluminum and coffee. Very proactive initiative will you say? Well, it would certainly worth making a life cycle analysis for this process. Indeed, all these operations of collecting, transportation, shredding and melting of the aluminum have certainly a serious carbon footprint that is possibly higher than the environmental benefits they claim to make.

Well, I'll stick with my good old standard espresso machine that makes me over 10 years ago at a cafe the expectations of a good coffee drinker. The only residue of my coffee goes straight into my composter.

jeudi 23 septembre 2010

Boone's Farm | Elizabeth Vereker


Elizabeth Vereker a récemment terminé sa maîtrise à l'université Academy of Art et a plusieurs excellents projets dans son portfolio. Voici un joli exemple de conditionnement et de changement de marque pour Boone's Farm.
via

«Elizabeth Vereker recently completed her MFA at the Academy of Art university and has some really lovely work in her portfolio. Here's a small sampling of some of her packaging work, including a rebranding for underage favorite, Boone's Farm.»
via

lundi 20 septembre 2010

Sel que j'aime | Émilie Demers Moreau

Ce projet explore le potentiel du pliage du papier. Émilie Demers-Moreau, étudiante dans mon cours d’emballage propose une jolie façon de présenter le sel soit en portions individuelles. Dans une approche inspirée du jeu de la marguerite dont on détache les pétales, (elle m’aime, un peu, beaucoup, passionnément...), chaque extrémité des pétales de cette fleur de papier est un sachet de sel à détacher. Ce concept n’a pas la prétention de remplacer la sablière, mais propose plutôt une alternative plus esthétique aux sachets de sel traditionnels.

This project explores the potential of paper folding. Emilie Demers-Moreau, a student in my packaging course explores a nice way to introduce the salt or in individual portions. In an approach inspired by the daisy petal sentimental play: she loves me she loves me not…, "both ends of the paper petals is a salt sachets to be torn apart. This concept is not intended to replace the saltshaker, but rather offers a more attractive alternative to traditional salt sachets.

vendredi 17 septembre 2010

Workday | Knock knock


Je dis souvent à mes étudiants en parlant du travail du designer: quoi de plus satisfaisant qu’un travail qui est sans cesse renouvellé par des projets de création tous plus différents les uns des autres?

Pourtant, le travail, même celui du designer vient avec son lot d’irritants et si on a souvent l’impression qu’on a un travail fabuleux et excitant, d’autres se chargent bien de vous accabler avec leurs frustrations et leur mal-être professionnel.

Pour ceux-là, voici une trousse de premiers soins parfaitement adaptée à leur misérable condition. Disponible sur Knock Knock!
Bonne fin de semaine à tous.

Work is a necessary evil for some of us, and even those with an acutal work ethic frequently suffer burnout. Offer a friend—or yourself—maximum relief from the monotonous daily grind with our all-new Workday Recovery Kit. It’s guaranteed to turn your affliction into conviction! Available onKnock Knock!
Have a nice weekend!

jeudi 16 septembre 2010

Think before you write | DBA


Le DBA 98 Pen est le seul stylo biodégradable à 98% dans le monde. C'est aussi le seul stylo à l'encre composée de matières écologiquement responsables. Produit dans une usine américaine alimentée par l’énergie éolienne, il a été conçu comme une alternative responsable aux stylos souvent toxiques que nous utilisons presque tous les jours. Grâce à sa conception simple et sa pointe roulante, le stylo DBA semble une bonne alternative en plus de bien écrire.

The DBA 98 Pen is the only 98% biodegradable pen in the world. It’s also the only pen to use ink composed of simple,environmentally responsible ingredients. Produced at a wind-powered facility in the United States, it was designed as a responsible alternative to the wasteful and often toxic pens weuse almost every day. And with its straightforward design and rollerball tip, the DBA Pen looks good and writes well, too.

lundi 13 septembre 2010

Schokoleim | The Deli Garage


Une fois que vous l'essayez, vous saurez immédiatement ce que vous avez manqué dans les sirops au chocolat standard. La colle au chocolat est faite de façon traditionnelle, fabriquée à la main selon des avec des fèves de cacao sélectionnées et rien d’autre que la meilleure huile de noisette. La colle au chocolat avec biscuit est surprenante avec un ingrédient croustillant surprise : de délicieux biscuits, émiettés en minuscules morceaux et ajoutés à la crème. Grâce à une recette familiale unique, les graines de biscuit restent délicieusement croquantes jusqu'à la dernière goutte de colle au chocolat. Mais attention: vous pouvez rester accrocs à la saveur unique du chocolat colle pour la vie.

"Once you try it, you'll immediately know what you've been missing in normal chocolate creams. Chocolate Glue is made to traditional, hand made methods using selected cocoa beans and nothing but the best hazelnut oil. Chocolate Glue with Biscuit also comes with a special crispy surprise ingredient: delicious cookies, crumbled into tiny chips and added to the cream. Thanks to the special family recipe, the chips stay deliciously crisp right down to the very last drop of Chocolate Glue. But beware: you may get stuck to the unique taste of Chocolate Glue for life."

dimanche 12 septembre 2010

Des champignons comme emballage | Ecovative



Ecovative Design à New York a utilisé des champignons pour créer une matière résistante à la chaleur et au feu, à absorption d'énergie, biodégradable (même en anaérobiose, sans oxygène), et à faible énergie appelée Mycobond. Elle a été initialement développée par deux diplômés de l'Université Polytechnique Rensselaer en vertu d'une subvention du National Science Foundation (NSF). Selon la NSF, pour être produit, le Mycobond n’exige "... qu'un huitième de l'énergie et un dixième du dioxyde de carbone d'un matériau mousse d'emballage traditionnel »
via Starre Vartan / inhabitat.com

"Ecovative Design in New York has used mushrooms to create a heat and fire-resistant, energy-absorbing, biodegradable (even anaerobically, without oxygen), and low-energy material called Mycobond. It was originally developed by two Rensselaer Polytechnic University grads under a National Science Foundation (NSF) grant — according to the NSF,, Mycobond requires “… just one eighth the energy and one tenth the carbon dioxide of traditional foam packing material” to produce."
via Starre Vartan / inhabitat.com

vendredi 10 septembre 2010

Lay's | Tomislava Sekulić


Voici une jolie interprétation du classique sac de chips Lay's revu par l'étudiant serbe Tomislava Sekulić. On aime voir des illustrations plus fantaisistes sur les emballages. via lovelypackage

Here is a nice interpretation of the classic bag of Lay's chips reviewed by the Serbian student Tomislava Sekulić. We love to see more fanciful illustrations on the packaging.
via lovelypackage

jeudi 9 septembre 2010

Altruisme et littérature | Nadine Brunet


L'altruisme est une vertu qui se perd. Cette capacité de s’auto-extraire d'une vision égocentrique et nombriliste et d’adopter cette capacité de voir l’autre, en considérer les besoins et le valoriser en toute consciente abnégation. Après plus de 65 ans d’individualisme, l’altruisme est devenu presque archaïsme. Pour vous en convaincre, venez à Montréal prendre le métro à l’heure de pointe.

C’est sur ce thème donc que Nadine Brunet a planché dans mon cours d’emballage. Nadine propose de partager aléatoirement ses découvertes littéraires avec l’homme ou la femme de la rue. Dans son emballage, le livre est déposé sur un banc de parc, dans le métro ou dans n’importe quel espace public dans l’attente du prochain lecteur qui à son tour partagera au suivant. Au fil des échanges, le trajet du livre est noté ainsi que quelques notes et commentaires.

Altruism is a lost virtue. This ability of self-extracting from an egocentric and self-absorbed vision and ability to see the other, consider his needs and solving them in absolute conscious denial. After more than 65 years of individualism, altruism has become almost archaic. To convince you, come to Montreal to take the subway during rush hour.

Nadine Brunet worked on that specific theme in my packaging course. Nadine proposes to share your literary discoveries randomly with the man or woman of the street. Once reed and put in this special box, the book is placed on a park bench in the subway or in any public space in anticipation of the next reader that will also share it after reading. Throughout the exchange, journey of the book is noted as well as some notes and comments.

lundi 6 septembre 2010

PEAR L’AMOUR | Barracuda design

Voici le design d'emballage de style pop art pour PEARL'AMOUR, une nouvelle marque de joaillerie qui fait un accent sur l'interactivité de la bijouterie. Créé par Barracuda, un studio de design graphique de la Russie.
"Pop art style design packaging for PEARL’AMOUR, a new jewellery brand that makes an accent on interactivity of the jewelry. Created by Barracuda, a graphic design studio from Russia."
via thedieline.com

samedi 4 septembre 2010

Tuned Pale Ale | Matt Braun


Tuned Pale Ale est un produit développé par Matt Braun qui explore les affordances musicales dans les objets du quotidien et favorise la spontanéité sociale. Alors qu’ils consomment la bière, les gens deviennent musicalement encouragés et souvent commencent à faire de la musique avec des objets autour d'eux. Ce produit vise à promouvoir davantage ce type d'interaction sociale. Il vise aussi à informer les utilisateurs sur les qualités musicales des bouteilles existantes et de faire de la bouteille le meilleur instrument.

Tuned Pale Ale is a product developped by Matt Braun that explores the musical affordances in everyday objects and promotes social spontaneity. While drinking beer, people become musically encouraged and often start making music with objects around them. This product aims to promote more of this type of social interaction. This product aims to inform users about the musical qualities of existing bottles and to make the bottle a better instrument.