mercredi 27 octobre 2010

Marvel | Mensonge et inconscience


via packbec

Il arrive vraiment régulièrement qu'on a l'impression d'être pris pour des imbéciles, mais lorsqu'il s'agit de prendre les enfants en otage dans cette mascarade, j'avoue que les mots me manquent. En fait, que peut-on ajouter à ce que nous démontre cette maman. Merci Marvel peut-être?

It happens regularly that we have the feeling of being taken for fools by manufacturers, but when it comes to taking children hostage in this trickery, I confess that words fail me. In fact, what can we add to what this mom is showing us? Thank you Marvel perhaps?

Lascala | Eduardo del Fraile


La Chine est un marché complexe et y introduire un vin espagnol n’est pas une mince affaire. Il s’agit d’abord de s’adapter à une nouvelle réalité de marché puisque les Chinois ne s’intéressent au vin que depuis quelques années. Le visuel ici vise à regrouper des caractéristiques tant asiatiques qu’espagnoles, et ce, tant dans le sujet que dans l’approche graphique proprement dite. Le papier de soie est un geste qui réfère parfaitement avec la tradition asiatique de l’emballage et le motif à pois rouges est typiquement issu du Flamenco.

China is a complex market and introducing a Spanish wine is no small matter. One first has to adapt to this new market reality because the Chinese haven’t been interested in wine until recently. The visual here aims to combine the characteristics of both Asian and Spanish worlds in the topic but also in the graphical approach itself. The paper tissue is a gesture that refers perfectly to the Asian tradition of packaging and the red dot pattern is typically derived from Flamenco.

mardi 26 octobre 2010

ZENKASHOIN | Shigeno Araki Design



Cet emballage conçu par Shigeno Araki Design reflète bien l’approche traditionnelle du confiseur japonais ZENKASHOIN qui propose une approche intégrée du produit et de son emballage. Ce projet primé par le Red Dot Design Awards et Pentawards est certainement digne de mention.

This package designed by Shigeno Araki design reflects the traditional approach to Japanese confectioner ZENKASHOIN which offers an integrated product and its packaging. This award-winning project by the Red Dot Design Awards and Pentawards is certainly worthy of mention.

lundi 25 octobre 2010

Paranà | Kristian Skramstad

Joli emballage qui joue avec la typographie et l'illusion. De loin on peut lire le mot «organic» et de près le mot «coffee». L'emballage est conçu sans aucun collage par l'étudiant Kristian Skramstad de Norvège. via LovelyPackage.com


“Coffee package design. The package design has no glue and is only folded together. From a distance you will read Organic and when you get closer you read Coffee.”
text and image via LovelyPackage.com

vendredi 22 octobre 2010

Jooze | Yunyeen Yong


«Un superbe packaging pour “Jooze”, société fictive fabriquant des jus de fruits frais imaginé par l’étudiant australien Yunyeen Yong. Dédié à la cible des enfants dans les écoles, la forme est inspirée par les tranches de fruits avec de couleurs vives qui varient selon le goût du jus. Texte et images via Fubiz

A beautiful packaging for "Jooze", a fictitious company producing fruit juices created by the Australian student Yunyeen Yong. Dedicated to target children in schools, the shape is inspired by the fruit slices with bright colors that vary according to the taste of the juice.Text and images via Fubiz

jeudi 21 octobre 2010

Caoua | Noémie Davreau


Caoua c’est une marque de café équitable conçue par Noémie Davreau il y a quelques années dans mon cours d'emballage. J'aime particulièrement le travail du sachet hermétique avec bec verseur intégré. Bel objet fonctionnel assistant efficacement le vidage du sac. Le sac réutilisable en coton brut permettra une visibilité efficace de la marque.

Caoua is a brand of fair trade coffee designed by Noémie Davreau a few years ago in my packaging class. I especially like the work of the hermetically sealed bag with integrated spout. Beautiful functional object ddesigned to effectively emptying the bag. The raw cotton reusable bag will allow effective visibility of the brand.

mardi 19 octobre 2010

Mr Bubble | Petite histoire de séduction


C’était la fin des années 60. J’étais assis, les jambes pendantes, sur la tablette du chariot métallique poussé énergiquement par ma mère très occupée. Nous déambulions en zigzaguant dans les allées en suivant le même trajet hebdomadaire routinier dans ce marché «nouveau genre» qu’on appelait alors le Supermarché.

Nous étions à cette époque encore bercés dans l’illusion d’après-guerre que tout était possible et surtout que les ressources étaient infinies. L’extraordinaire effort de production qu’avait nourrie la Deuxième Guerre avait laissé rapidement place à un nouveau concept appelé la consommation.

Cet endroit avait quelque chose de magique et de rassurant puisqu’il rassemblait en un seul endroit l’ensemble des produits désormais essentiels à la vie moderne et présentés dans des emballages tous plus utiles et fonctionnels les uns que les autres. C’était une nouvelle ère ouverte sur un infini d’opportunités idéalistes.
C’est à travers toutes ces merveilles que je la vis pour première fois au loin. Elle était là, toute petite tache rose dans un amoncellement de formes banales et monochromes. Malgré la distance, je reconnaissais la forme de sa tête et de son corps lisse. Je la pointai du doigt pour faire accélérer maman, mais celle-ci semblait insensible au charme d’une telle splendeur. Au passage je la saisis avec une telle conviction, que ma mère acquiesça du regard.

J’avais fait mon premier achat et cette bouteille de Mr. Bubble devint une icône de mon enfance. Je ne me souviens pas de la sensation ni de l'odeur qu'avait ce savon moussant, mais la bouteille accompagna mes bains des années durant.

J’ai su plus tard que ma mère remplissait toujours la même bouteille avec une autre marque de savon, sûrement moins cher d’ailleurs. Ça n’avait aucune importance, c’était l’emballage qui m’avait séduit et il trouva une deuxième vie lorsque je compris qu’il pouvait aussi être une tirelire.

L'emballage était le produit.


It was the late 60s. I was sitting, legs dangling on the shelf of a metallic cart, pushed almost aggressively by my busy mother. We strolled along the aisles zigzagging and following the same weekly routine in this "new type" of grocery then called the Supermarket.

We were at that time still lulled into the illusion of postwar thinking everything was still possible and especially convinced of the infinite resources the planet had. The extraordinary production effort that had nourished World War II had quickly been replaced by a new concept called consumption.

This place had something magical and reassuring as it gathered in one place all the goods now essential to modern life. Each packaging there was all more useful and functional than the other. It was a new era opened to infinite idealism opportunities.

It is among all these wonders that I saw it for the first time in the distance. It was there: a tiny pink spot in a pile of mundane forms. Despite the distance, I could recognize the shape of its head and the smoothness of its pink body. I pointed it out to my accelerating mom, but she seemed insensitive to the charm of such splendor. Incidentally I seized it on the go with such conviction, that my mother couldn’t refuse it to me and bought it.

I was my first purchase and therefore, this Mr. Bubble bottle became an icon of my childhood. I do not remember what sensation or odor this bubble soap had, but the bottle accompanied my baths for years.

I found out later that my mother was in fact refilling the same bottle with another brand of soap, probably cheaper elsewhere. It didn’t matter much to me. It was the packaging that attracted me first anyway and I was thrilled to find it has a second life as a piggy bank.

The packaging was the product.

lundi 18 octobre 2010

Fidelity socks | Daphnée Leduc-Laprise


À bas la fidélité est un concept très sympathique de mon étudiante Dapnée Leduc-Laprise qui questionne le fait que nous achetions toujours nos bas par paire. Parce que nous avons généralement deux pieds me direz-vous avec raison, mais pourquoi ne pas mettre un peu d’humour dans notre vie en mélangeant nos pas et en créant du coup un peu d’humour dans notre look.

Le concept propose donc d’acheter un bas à la fois, ce qui n’empêche pas d’en acheter deux pareils, mais ça offre la chance de rendre ce petit objet vestimentaire un peu plus dynamique.

La traduction anglaise est assez bien aussi. « Fidelity Socks».

Fidelity socks is a very nice concept designed by student Dapnée Leduc-Laprise who questions the fact that we always buy our socks in pair. Because we generally have two feet will you say of course, but why not put a little fun in our lives by blending our socks adding little humor in our look.

The concept proposes to purchase one sock at a time, which does also allows you to by two similar one, but still give you a chance to make this small dressing object a little more dynamic.

The French translation is pretty good too. "À bas la fidélité".

dimanche 17 octobre 2010

Tofu aliment caméléon | Jean-Michel Fardif


Voici un concept développé par Jean-Michel Tardif dans mon cours d'emballage. Le but réfléchir sur cet aliment mal aimé qu'est le tofu. Le produit est proposé dans un sachet de forme cylindrique et est offert en pâte molle, mi-ferme et ferme. La référence au caméléon est une métaphore pour exprimer comment le tofu s'adapte au goût des autres ingrédients qui l'accompagne.

Here is a concept developed by Jean-Michel Tardif in my packaging course. The goal was to think about this unloved food that is tofu. The product is packaged in a cylindrical pouch and comes in soft, semi-firm and firm. The reference to the chameleon is a metaphor to express how tofu suits the taste of other ingredients that accompanies it.

vendredi 15 octobre 2010

T3 | Sarah Déry

Voici un joli emballage développé par Sarah Déry dans mon cours d'emballage. Inspiré du cube Rubik, cet ensemble de 27 petites boîtes est fait en une seule pièce de papier avec beaucoup de pliages. L'ensemble offre trois type de thé ; le noir, le rouge et le vert. Chaque petit cube est détachable et contient une petite poche à infuser. Sur emballage me direz-vous? Peut-être, mais aussi virtuosité, vous me l'accorderez.Here’s a nice project developed in my packaging class by Sarah Déry. Inspired by the Rubik's cube this set of 27 mini boxes is designed out of one single sheet of paper and a lot of cuts and folds. It offers three types of tea : black, green and red. Each little module contains a tea pouch. You might think that this is too much packaging but hey, it was worth exploring don’t you think? Research and innovation is our motivation.

mardi 12 octobre 2010

Adaptive Bloom | Justin Goodyer


Le travail de Justin Goodyer est un écran réactif proposé comme une mise en scène spéculative.Des fleurs mécaniques en éclosion sont utilisées comme des pixels dans une grille répondant au mouvement. Il s'appuie sur la tradition du ballet d'un poème chorégraphique alliant récit, la chorégraphie et le temps.
via

"Justin’s work is a prototype responsive screen proposed as a speculative stage set. Blooming mechanical paper flowers are used as pixels in a grid formation responding to movement. It draws on the balletic tradition of a choreographic poem combining narrative, choreography and score."
text from Ruairi Glynn
via

vendredi 8 octobre 2010

jeudi 7 octobre 2010

Milton | Kimo Ouellette


La plupart des étudiants dans mon cours d’emballage sont enthousiastes à aborder la troisième dimension à travers l’emballage. Parmi les étudiants qui ont particulièrement performé dans ce cours, il y a Kimo Ouellette qui après avoir suivi mon cours avec brio, a poursuivit dans son cours de production. Voici l'application d'une marque de cidre de glace qu’il a entièrement développé pour Milton. Magnifique travail!

Most students in my class packaging are excited to tackle the third dimension through the packaging. Among students who have performed particularly in this course, I sure can mention Kimo Ouellette's name. After completing my course with great success, he has continued in its final graphic design course. Here is the brand application he totally developed for Milton, a ice cider product. Beautiful work!

dimanche 3 octobre 2010

Dany Boone | Kimo Ouellette

Bien sûr la plupart des bouteilles de bière se dévissent à la main, du moins ici au Québec, mais il y a des exceptions. De toute façon, après la 20e, la main peut commencer à sentir la douleur. (oui, certains en boivent vraiment beaucoup et ce particulièrement au Saguenay parait-il.) Kimo, dans mon cours d’emballage, a pensé à ce petit caisson de quatre bouteilles de la Dany Boone dans laquelle est intégré un ouvre bouteille qu’on peut détacher et conserver pour le camping, le plein air ou autres activités extérieures.Not all the bear bottles have twist caps and if they do, it can hurt your hand after 10 or 20. (Yes we drink a lot of beer in Quebec and especially in the Saguenay region). In my packaging class, Kimo though of that four pack that includes a bottle opener that can be kept for camping or any outdoor activities.