mardi 18 janvier 2011

Le vin nouveau | Packaging UQAM


Jessika Brunner-Gnass

Si les vendanges ont traditionnellement lieu l’automne, à UQAM on suit plutôt les vendanges tardives inspirées peut-être par les vins de glaces et cidres de glaces qui caractérisent notre production nationale. Je vous présente donc notre exercice annuel d’étiquettes de vin développé en une semaine par mes étudiants du cours de packaging. À partir d’une seule feuille de papier, ceux-ci sont appelés à créer une œuvre bi ou tridimensionnels. Aucune impression n’est permise et seuls les pliages, découpages et embossages sont permis. Il s’agit en fait d’un exercice de style et les problématiques de mise en marché et de transport ne sont pas considérées pour laisser place à la créativité pure.
Selva Balasingam

If the harvest are traditionally held in the fall, at UQAM we rather follow late harvest inspired perhaps by ice wines and ice ciders that characterize our national production. I therefore present to you our annual wine label project developed in a week by my students in my packaging class.
From a single sheet of paper, they are called to create a work of two or three dimensional. No printing is permitted and only the bending, cutting and embossing are allowed. It is actually an exercise in style and issues of marketing and transportation are not considered to make room for pure creativity.


Claudie Grenier-Côté


Pierre-Luc Desharnais

1 commentaire:

Sonia Geffrier a dit…

Toujours aussi splendide, cet exercice !
Je ne sais pas si c'est vraiment pratique pour les sommeliers, mais c'est beau :-)

Enregistrer un commentaire