mardi 15 mars 2011

Bilinguiste et ambiguïté | Justine Cloutier


L’ambiguïté politique et linguistique au «pays national de la belle province» est la chose la plus caractéristique de notre bon peuple. On est nationaliste, mais on vote non lorsqu’on vous offre un pays, on vote Bloc québécois au fédéral, mais Libéral au provincial, bref, on est aussi cohérent et subtil qu’Elvis Gratton (notre ambassadeur incontournable.)

Pour assumer cette incohérence linguistique, Justine Cloutier nous propose un suçon à deux couleurs qui nous soulagent d’avoir à prendre une décision sur notre langue et nous permet d’assumer et ne posséder que deux demi-langues officielles.

In Quebec, the political and linguistic ambiguity is what is most characteristic of our good people "We are the National Country of La Belle Province". We are seperatists, but we voted no for the referendum about Quebec seperation of Canada, We also vote for Bloc québécois in the federal government, but Liberal provincially, In short, we are as coherent and subtle as Elvis Gratton (our best ambassador).

To assume this linguistic contradiction, Justin Cloutier offers us a two colors lollipop that relieve us of having to choose between our languages and allows us to possess two semi-official languages. So Canadian in fact.

4 commentaires:

  1. Aliciap00:39

    I thought it was eatable 3D glasses !

    RépondreSupprimer
  2. J'aime bien le concept. On pourrait tout aussi bien l'utiliser en France, ceci dit le parti au pouvoir actuellement utilise à la fois le bleu et le rouge dans son logo...

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme11:10

    Vraiment bien pensé. Form follows function, rien de plus.

    RépondreSupprimer
  4. Aurélien11:04

    Juste parfaite la vidéo de Elvis Gratton, je ne connaissais pas.

    RépondreSupprimer