mardi 19 avril 2011

Downsizing | le marketing au service du mensonge... encore

Je suis un être positif et plutôt optimiste. Je vois le travail du designer d’ailleurs comme une discipline positive qui vise à améliorer la vie des gens. Par contre, lorsque je vois certaines pratiques industrielles, je deviens plutôt cynique et je me dis qu’il y a une raison supplémentaire pour faire le travail de designer : compenser pour tous ces gens qui s’ingénient à mentir, tromper et voler.

Je jette donc mon fiel aujourd’hui sur tous ces industriels qui nous mentent par omission en réduisant le plus subtilement possible leurs emballages tout en gardant le prix constant. Je lance donc la chasse au meilleur cas de «downsizing» et si vous trouvez de savoureux exemples, veillez-les photographier et je les publierai avec plaisir. Voici quelques exemples savoureux.
La chasse est ouverte !

I am a positive and optimistic human being. I see the designer's work as a positive discipline that aims to improve people's lives. By cons, when I see certain industrial practices, I become more cynical and I think there is a further reason to do the work as a designer: to compensate for all those people who strive to lie, cheat and steal.
.
So I throw my gall today on all those industrialists who are lying by omission by reducing their packaging more subtly as possible while keeping the price constant. So I start hunting for the best case of "downsizing" and if you find examples of tasty, make sure to photograph and I'll publish it with pleasure.
The hunt is on! Here are some sticking examples




3 commentaires:

Anonyme a dit…

Call me devil's advocate if you will, but a lot of companies choose to reduce pack size subtly to offset raw material cost increases rather than pass on the cost increase to the end customer....

Caroline a dit…

Un graphique simple et efficace de Good Magazine à propos de divers autres cas similaires: http://www.good.is/post/transparency-paying-the-same-amount-for-smaller-products/

Sarah a dit…

Je ne savais pas que c'était généralisé, j'ai remarqué ça sur les tablettes de chocolat côte d'or, qui sont passées de 200 à 180g, très discrètement.

Enregistrer un commentaire