lundi 18 avril 2011

L'antidote vert | Nicolas Ménard

Pour répondre à mon dernier projet de session en design d’emballage, Nicolas Ménard s’est penché sur l’emballage du fameux logiciel québécois de correction Antidote. L’emballage original vraiment excessif et présenté ici comporte les éléments suivants :
  • 1 DVD
  • 1 boîte de carton avec colle (carton imprimé en quadrichromie et laminé )
  • 1 boîtier de DVD en plastique PS (non recyclable au Québec)
  • 1 feuille de présentation pour l'identité du boîtier de plastique pour DVD
  • 1 carton d'explications pour le numéro de série et le code d'activation
  • 2 signets (imprimés en quadrichromie et laminés ; non recyclables)
  • 1 livret (151 pages, reliure allemande,avec couverture en papier laminé)
  • 3 autocollants: 2 pour scellé la boite, 1 pour annoncer la compatibilité avec MS_Office.
  • 1 velcro

In response to my last packaging design project, Nicolas Ménard looked at the packaging of the famous Quebecois text editor software Antidote. The excessive original package presented here consists of the following:

  • 1 box of cardboard with glue (Carton printed in full color and laminated)
  • 1 DVD
  • 1 DVD plastic case in PS (not recyclable in Quebec)
  • 1 sheet of paper for identification of DVDs' plastic case.
  • 1 carton for the serial number and activation code
  • 2 bookmarks (printed in full color and laminated, non-recyclable)
  • 1 booklet (151 pages, perfect binding, covered with laminated paper)
  • 3 stickers: 2 for the box, one to promote compatibility with MS_Office.
  • 1 Velcro

Dans son concept, Nicolas, nous propose non seulement un meilleur emballage, mais aussi, élabore un mode de fonctionnement à faire rougir les grands fabricants de logiciels.

D’abord, une étiquette est conçue pour bloquer l'accès au contenu. Celle-ci scelle l'enveloppe. Une fois déchirée, l'enveloppe peut s'ouvrir. Il s'agit donc d'un indicateur de sécurité. Si l'emballage a déjà été ouvert, ça signifie que quelqu'un a eu accès au précieux numéro de série.

L'enveloppe a été épurée du contenu superflu, pour une communication efficace et axée sur l’identité. Une fois ouverte, l'enveloppe guide l'utilisateur dans le processus d'installation en 3 étapes.


In his concept, Nicolas, conceived a better package, but also elaborates a mode of operation so wise that it’s enough to make major software manufacturers blush.

First, a label is designed to block access to content. This seals the envelope. Once torn, the envelope can be opened. It is therefore an indicator of safety. If the packaging has been opened, it means that someone had access to the precious number.

The envelope has been simplified from extraneous content for a more effective communication that focuses on identity of the brand. Once opened, the envelope guides the user through the installation process in 3 stages.




Une clef USB remplace le disque d'installation. Idéal pour les nouveaux ordinateurs (de plus en plus nombreux) qui n'ont pas de lecteur CD/DVD. Elle peut aussi être réutilisée ultérieurement pour un usage personnel.

Le guide d'utilisation se retrouve en PDF sur la clef USB ce qui évite l'impression d'un livret inutile qui, de toute façon, est inutilisée par la majorité des utilisateurs.

À la deuxième étape, on retrouve le numéro de série sur un carton format carte d'affaires. Contrairement au carton format CD de l'ancien emballage, il est pratique et peut être rangé dans un endroit sûr, comme dans un portfolio à cartes professionnelles.

La troisième étape consiste à obtenir son code d'activation. Il y a un espace réservé au verso de la carte de la deuxième étape pour noter ce code, obtenu par téléphone ou par internet.

Une fois l'installation terminée, l'emballage peut aussi bien être conservé ou recyclé. L'utilisateur peut se référer au site internet en tout temps.

L'enveloppe étant beaucoup plus mince que l'emballage traditionnel, il permet de prendre moins d'espace dans le transport du logiciel.


A USB key replaces the installation disk. Ideal for new computers (increasingly numerous) who do not have CD / DVD reader. The USB key can also be used later for other personal use.

The user guide can be found in PDF format on the USB key that prevents the printing of a booklet unnecessary, anyway, is not used by most users.

At the second step, we find the serial number on a business card format. Unlike the cardboard CD format from the old packaging, it is practical and can be stored in a safe place like a business card portfolio.

The third step is to get the activation code. There is a space on the back of the card of the second step to note this code, obtained by phone or internet.

Once the installation is complete, the package may either be retained or recycled. The user can refer to the website at any time.

The whole package is much thinner than traditional packaging, it can take up less space in transportation software.

2 commentaires:

kr3var a dit…

excellente mise en forme
j'aime l'idée de la clef usb, il faut prendre en compte les coûts d'un cd par rapport à une usb bien sûr mais je ne connais pas le prix de ce logiciel donc c'est envisageable néanmoins l’aspect de l’emballage me fait penser à un antivirus plus qu'a un logiciel de correction orthographique, probablement dû au nom c'est vrais, mais souligner d'une vague rouge la lettre A améliorerais la compréhension je pense.
je suis toujours aussi impressionné par la qualité des réalisations de vos élèves bravo!

Wiki a dit…

http://www.thedieline.com/blog/2011/7/19/student-spotlight-berlitz-language-software.html

Il semblerai que l'idée ai fait des petits, en tous cas j'adore

Enregistrer un commentaire