lundi 20 juin 2011

Pluriform | Nicolas Ménard et Olivier Mercier-Chan Kane


Ce projet a été conçu dans l'atelier donné par Ginette Caron de Milan à l'UQAM. La livraison d’un livre par la poste nécessite une boite protectrice pour son transport. Bien que la majorité des boites postales actuelles aient déjà des qualités pratiques (Amazon),offrir une deuxième vie utile leur donnerait une valeur ajoutée. Qu’il s’agisse d’une boite réversible et réutilisable pour le partage, d’un support à livre ou un système de classement pour la bibliothèque, il est facile d’imaginer une multitude d’éléments de carton utiles au livre en tant qu’objet.

D’abord, chaque boite sert à envoyer un livre. Sur réception, le destinataire peut renvoyer un livre de taille semblable, réutiliser l’emballage en porte-document ou se découper plusieurs
objets fantastiques. L’objectif est d’optimiser l’emballage pour en réutiliser la totalité de la surface.


This project is a result of a team work in Ginette Caron's workshop at UQAM. The delivery of a book by mail requires a protective box for transportation. Although the majority of existing post boxes have already practical qualities (Amazon), offering a second life to delivery boxes would give them added value. Whether it's a reversible and reusable box for book sharing, support a book or for a filing system for the library, it is easy to imagine a multitude of useful cardboard elements that could be added to the book object.

First, each box is used to send a book. Upon receipt, the recipient may send a book of similar size, reuse packaging as a briefcase or cut several nice objects. The objective is to optimize the packaging in reusing the entire surface.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire