lundi 28 novembre 2011

Boxbag | Casey Ng

Le «Fish and Chips» fait partie de la culture culinaire de la Nouvelle-Zélande depuis de nombreuses années et est connu comme une icône nationale. Quelle que soit leur origine, les Néo-Zélandais consomment environ sept millions de portions de frites par semaine, soit environ 120.000 tonnes par an. On trouve des restaurants de «Fish and chips» dans chaque rue au point où ils sont devenus partie intégrante du mode de vie en Nouvelle-Zélande.

Le Boxbag est un projet d'étude de Casey Ng dont le but était d'explorer une nouvelle façon de présenter le «Fish and Chips» tout en informant les consommateurs sur les meilleurs éléments touristiques de la Nouvelle-Zélande. Le processus d’ouvrir l'emballage en papier journal dans un plat et le partager entre amis ou en famille fait partie de la tradition.

Le BoxBag est une combinaison entre un sac de papier et un plat en carton intégrant la tradition et l'évolution pour le consommateur moderne. Le concept utilise une feuille de papier journal ordinaire pour envelopper les «Fish and Chips» une fois l'emballage déchiré, le journal propose un article valorisant un aspect de la Nouvelle-Zélande. L'emballage est proposé à plat avant d'être utilisé, minimisant ainsi l'espace nécessaire pour le restaurateur.
Fish and Chips have been part of New Zealand culture for many years and is known as a dish icon of the nation. Whatever the origin, New Zealanders chomp their way through about seven million servings of chips a week, or about 120,000 tonnes a year. Fish and chips shops are established on every street and have become part of the New Zealand lifestyle. Casey NG study project Boxbag, is to explore and introduce the tradition of Fish and Chips and inform the consumers the best of New Zealand. The tradition of this dish lies in the process of unraveling the newspaper packaging into a open dish to share between friends and family and eating in an outdoor location.

The BoxBag is a combination design between a paper bag and a carton incorporating all of the traditional fish and chips packaging factors and evolving for the modern day consumer. Each article on the newspaper introduces the best of New Zealand landscapes, providing anecdote and information to the consumer whilst eating.

The form uses a combination of two materials of paper and cardboard not only to provide an interesting contrast between materials but provides better insulation and support for these dual consuming purposes. The packaging is flat packed prior to being used, minimizing space for the restaurant, and a generic size design allowing restaurants to fold multiple times.

Fish and Chips (Kiwi Style)

1 commentaire:

  1. Sacs d'emballage biodégradables aider à réduire la pollution à condition que la consommation a lieu sur une base quotidienne et il est le meilleur emballage pour les articles alimentaires.

    RépondreSupprimer