lundi 29 octobre 2012

Duo | Jean-Michel Mercier

Duo est un joli et tout simple concept de bouteilles de bière proposées en pack de 2. Ces deux bouteilles siamoises sont rattachées par une longue bande unique formant d’un coup la poignée de transport et les étiquettes. Une fois les bouteilles détachées, l’excédant se transforme en sous-verre pour que le duo puisse trinquer joyeusement. Rien ne se perd, tout se crée, tout se transforme à Packaging UQAM.
Duo is a nice and simple concept and beer bottles available in packs of 2. These two Siamese bottles are connected with a long craft board strip forming at once the handle and the labels. Once the bottles are apart, the excess material turns into coasters, suitable for a happy hour. Nothing is lost, most is created, and everything gets transformed at Packaging UQAM.

samedi 27 octobre 2012

Seasons Playing Cards | Alexander M. Chin

Société: Saisons Playing Cards

Artiste : Alexander M. Chin

Mission: Nous voulions produire des jeux de cartes de grande qualité et reconnu par le monde des amateurs de cartes. Nous avons repoussé les limites et modifié les normes du design de cartes

Description: SEASONS est un ensemble de cartes à jouer en noir et blanc pour évoquer les changements de saisons. Les cartes sont des designs originaux et uniques. Ils utilisent les techniques d’embossage et d’impression en feuilles métallique.

C’est un choix qui nous semblait acceptable puisque les cartes sont des objets réutilisables. La passion et le soin apporté à ce projet. Avec tout le travail mis en, il n'est pas étonnant que les fabricants de cartes américains les ont affirmé qu’il s’agissait des cartes les plus détaillées jamais imprimés.

Les noms Primavera et Seronda sont traduits d’une langue romane et signifie printemps et automne.
Soumis par : Alexander M. Chin
Company: Seasons Playing Cards

Artist: Alexander M. Chin

Mission: We're focused on providing high quality decks to the world of card enthusiasts by pushing boundaries and changing the standards of design.

Description: SEASONS is a B&W edition playing card set that captures the essence of the changing season. The intricately flourished decks incorporate 100% custom deck design, from the embossed and foiled tuck cases, to the intricately illustrated court cards. 


These tuck boxes embrace innovation by creating an asymmetrical design that allows each deck to pair with itself or its partner. The passion and care put into these decks show. With all the work put in, there’s no wonder that the United States Playing Cards Company with their years of heritage referred to these decks as, “The most detailed cards we’ve ever printed.” 

The names Primavera and Seronda are translated from the romance language of Bable meaning Spring and Fall.
Submitted by : Alexander M. Chin

mercredi 24 octobre 2012

Thé encyclopédique | Pierre-Olivier Hivon-Forest

Ode au 18e siècle et aux grands travaux encyclopédiques commencés par Diderot et d’Alembert nommés Encyclopédie, ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, le projet de Pierre-Olivier Hivon-Forest est un voyage aux limites de la nostalgie, mais au plein cœur du bon goût et de la connaissance. Il me rappelle aussi l’œuvre du Frère Marie-Victorin sur la Flore laurentienne.
J’avais invité mes étudiants à répondre à la problématique de l’emballage du thé. Pierre-Olivier nous propose une dégustation documentée des différents thés du monde. Présenté sous la forme d’un herbier, le livre est composé de pages de papier et de pages entièrement faites de thé. Après voir lu sur chacun des thés proposés, l’usager détache une partie de la page de thé et l’infuse pour une dégustation. 

Évidemment, il reste les problématiques de fraîcheur à résoudre, mais le geste est poétique et inspirant. Excellent travail à la limite de l’emballage et de l’édition.
Ode to the 18th century and the great encyclopaedic work begun by Diderot and d'Alembert called Encyclopaedia or dictionary of the sciences, arts and crafts, this project designed by Pierre-Olivier Hivon-Forest is a journey at the edge of nostalgia, but at the heart of good taste and knowledge. It also reminds me of the work of Brother Marie-Victorin on the Laurentian Flora. 
I asked my students to work on the problem of tea packaging. Pierre-Olivier offers us a tasteful and documented answer for teas of the world. Presented in the form of a herbarium, the book consists of paper pages and tea pages. After reading about each of the teas, the user detaches a portion of the page and infuses it for tasting. 

Obviously, there are issues of freshness to solve, but the gesture is poetic and inspiring. It is an excellent work somewhere between book design and packaging.

dimanche 21 octobre 2012

Éliane Cadieux-Soufflet | Minimalisme savoureux

Parfois, il vaut mieux se taire que de dire n’importe quoi. C’est particulièrement vrai devant l’évidence. Les produits de l’érable sont des produits nobles qui n’ont peut-être besoin d'aucunes autre introduction que la simple noblesse du mot érable. Oui, l’approche scripto-verbale est peut-être parfois une réponse toute simple et efficace à un problème de communication. N’en déplaise aux créateurs d’images que nous sommes, parfois, un mot vaut peut-être 1000 images?
Le conditionnement minimal est une réponse au phénomène  de surenchère visuelle observable sur les linéaires. À l’instar des théories fonctionnalistes, la pensée minimaliste en design d’emballage préconise une approche axée sur les dimensions fonctionnelles de l’emballage, et ce, tant au niveau du service à l’usager, de l’identité du produit et du message transmis.

C’est d’abord une approche qui fait confiance à l’intelligence de l’usager et qui met à l’avant-plan l’identification stricte du produit. L’approche minimaliste valorise l’esthétisme tacite du produit et de la matière. Il faut montrer le produit et en faire apprécier le contenant. C’est une autre façon, plus intellectualisée de concevoir et d’interagir avec l’usager qui nous ramène invariablement vers la pensée de Ludwig Mies Van der Rohe et son fameux et presque désormais cliché : Less is More.

Voici le travail de design d’emballage conçu par Éliane Cadieux-Soufflet dirigé par mon collègue Louis Gagnon à l’UQAM.
Sometimes it is better to be silent than to say anything. This is especially true in face of evidence. Mind you some might often not recognize it… The maple products are fine products that may have no other need for introduction but its noble name: maple. Yes, the script-verbal approach may sometimes be the right and simple answer to a communication problem. No offense to the images creators we are, sometimes a word is maybe worth a thousand images. 


Here’s the work designed by Éliane Cadieux-Soufflet in packaging design class led by my colleague Louis Gagnon at UQAM.

mercredi 17 octobre 2012

Stacked Wine | Qu'en pensez-vous?

J'aimerais bien lire vos commentaires là-dessus. cette fois-ci je ne dis rien... pour le moment
This time, I wait for your comments about this product. Won't say anything... for now.

lundi 15 octobre 2012

Sauce BBQ | Vincent Tourigny

Il y a, à ma connaissance, deux explications probables sur l’origine du mot Bar-B-Q ou barbecue si vous préférez. Bien que le mot soit associé à la langue anglaise ou à l’anglo-américain, certains croient qu’il remonterait au moyen âge et qu’il serait d’origine française. En effet, il serait une déformation de l’expression cuire l’agneau de la «Barbe au Cul» ou encore de la «Barbe à la Queue» en référence à la broche qui traverse l'animal pour la cuisson.

D'autres croient plutôt que l’expression serait originaire de l’Isthme de Panama, ou du moins des civilisations précaribéennes, les arawak; chez qui l’on retrouve des traces du mot originel barbacoa dès 1518 au sens « dispositif pour faire rôtir les viandes en plein air ».

Dans les deux cas, l’expression serait une adaptation à la langue anglaise.

Aujourd'hui, le BBQ est au Nord-Américain, ce que l’appareil photo est au Japonais. Le Québécois ne fait pas exception et, dès qu’un espace le permet, le BBQ est l’outil de cuisson indispensable pour nos soirées d’été trop courtes et trop peu nombreuses pour ne pas en profiter à souhait autour d’un repas bien arrosé.
On y a longtemps cuit des hot dogs et hamburgers, mais la gastronomie québécoise s’étant beaucoup raffinée, toute viande est potentiellement cuite sur le BBQ au gaz propane. C’est d’ailleurs de ce caractéristique réservoir de gaz propane que Vincent Tourigny du cours d’emballage s’est inspiré pour nous proposer sa version revue et corrigée des condiments à BBQ classiques que sont le ketchup, la moutarde et la mayonnaise. La forme du réservoir à propane est hilarante et le clin d’œil est plus que sympathique.

Une fois de plus c’est un bel exemple où l'emballage nous parle du consommateur d'aujourd'hui, de ses désirs, bien sûr, mais aussi de son quotidien, de son humour, de ses plaisirs coupables et tous les éléments qui se rapportent à son humanité. Le packaging n'est pas seulement le porte-parole de la marque, mais aussi un partenaire incarné de l'utilisateur.
From what I know, there are two probable explanations for the origin of the word Bar-B-Q or barbecue if you prefer. Although associated with the English or American English language, some believe it dates back to the Middle Ages, and it would be of French origin. Indeed, it would be a distortion of cooking the lamb from "Barbe au Cul" or from " Barbe à la queue" (from beard to tail) in reference to the pin that passes through the animal when roasting. 

Another origin of the expression would origin from the Isthmus of Panama, or at least pre-Caribbean civilizations named the Arawak, from where we found traces of the original word barbacoa from 1518 in the sense "device for roasting meat in the open air. " In both cases, the phrase is an adaptation to the English language. 

Anyway, the BBQ is now for North Americans as popular as the camera is for Japanese. Quebec is no exception, and as soon as space allows it, BBQ cooking is an indispensable tool to spend nice summer evenings and enjoy it with a good BBQ with friends. We use to basically cook hot dogs and hamburgers, but Quebec gastronomy having much refined, all meat are now welcome on the propane BBQ. It is this BBQ propane tank that inspires Vincent Tourigny in his packaging. He is presenting is new version of the classic BBQ condiments packaging for ketchup, mustard and mayonnaise. The shape of the propane tank is hilarious and the wink is more than friendly. 

Packaging design tells us about today's consumer, his desires, of course, but his daily, his humor, his guilty pleasures and all the elements that refer to his humanity. In this way the package is not only a spokesperson for the brand, but also an embodied partner of the user.
la référence the reference

dimanche 14 octobre 2012

PIDA, Packaging Impact Design Award | les gagnants suédois 2012

Je suis toujours très heureux de découvrir d'autres groupes de personnes intéressées par le design d’emballages. J'ai donc été ravi de découvrir ce Prix Impact en Design Packaging(PIDA). Quoi dire? J’aimerais bien qu’UQAM puisse participer.

L'événement a été organisé à Stockholm en Suède par Fotografiska le mercredi 10 octobre dernier et le thème était «Tout sauf carré». Le défi était de créer un concept d'emballage pour un produit sur le segment des parfums ou des boissons. 65 contributions ont été reçues et 19 ont été sélectionnées. Les concurrents étaient des étudiants de Nackademin, Broby Grafiska och Mittuniversitetet, qui sont toutes des universités mettant l'accent sur la conception de l'emballage. Les contributions de cette année étaient d’un niveau élevé tant sur le plan conceptuel, du design, de la présentation, de la documentation et de l'exécution.


L'équipe gagnante était celle de Linda Cederfeldt, Rita Alton, Alton Tove, Anna Johansson, Nathalia Moggia och Martin Tallvid (Martin n'est pas inclus dans le tableau ci-joint) de Nackademin. Leur contribution nommée Carbone leur a valu un voyage d’études à Barcelone . Leur idée était d'ignorer les rôles de genre existants et se concentrer plutôt sur ce que les hommes et les femmes ont en commun. Le charbon est une partie de l'ensemble des matières organiques vivantes et au-delà de ce qui est mâle et femelle. De plus, l'association avec des diamants est facile à faire. Le jury, composé de représentants de grandes marques, a motivé le choix du gagnant comme «un concept fort et émouvant». La conception et les détails de lla construction sont soignés. Le produit a un impact élevé sur le linéaire et saura attirer beaucoup l'attention des consommateurs ". http://www.korsnas.com/pida/
I'm always very excited to discover other groups of people interested in packaging design.I was thrilled to discover this Packaging Impact Design Award (PIDA). well what I can say is... I wish UQAM could participate. 

The swedish event was arranged at Fotografiska in Stockholm last wednesday the 10th of october and the theme was "Anything but square". The challenge was to create a packaging concept for a product in the perfume- or beverage segment. 65 different contributions was received and out of these 19 was selected. The competitors were students from Nackademin, Broby Grafiska och Mittuniversitetet, which all are universities with focus on packaging design. The contributions this year held a very high standard in terms of concept, design, presentation, documentation and execution.

The winning team was Linda Cederfeldt, Rita Alton, Tove Alton, Anna Johansson, Nathalia Moggia och Martin Tallvid (Martin is not included in the attached picture) from Nackademin. Their contribution Carbon gave them a studying trip to Barcelona as a price. Their idea was to ignore the existing gender roles and instead focus on what the genders has in common. Charcoal is a part of all living organics and beyond what's male and female. In addition to that the association with diamonds is easy to do.The jury, with representatives from brands, trade press and Korsnäs, motivated their choice of winner as "a strong concept that they all have strong feelings for. The design and construction is well featured in every detail. The product has high shelf impact and the package will receive a lot of attention and attract consumers". http://www.korsnas.com/pida/


Ah et puis voilà aussi le grand gagnant de la version française du concours
Gagnant PIDA 2012 : IO de Anamorphosis Mathilde Bart, Sophie Jupillat, Clément Ancelle et Idir Bechar (IUT Reims).

And here are the winners of the France version of the awards.
PIDA Winners 2012 : IO by Anamorphosis
Mathilde Bart, Sophie Jupillat, Clément Ancelle et Idir Bechar (IUT Reims).

mardi 9 octobre 2012

Porter de glace | Mathieu Lacombe


Voici un produit pour le moins surprenant qui sort tout droit du cours d’emballage de l’École de design. Ah oui, parce que j’avais oublié de vous le mentionner; les étudiants ont fini par retourner en classe après 209 jours de grève. Il fallait bien finir la session alors voici un résultat gentiment transmis à moi par Mathieu Lacombe de qui j’ai déjà publié quelques choses il y a quelques semaines. Ça valait la peine d’attendre un peu. Une approche comment dire? révolutionnaire?
Here’s a product quite surprising and coming straight from the packaging course I started in January. Oh yeah I forgot to mention, the students finally returned to school after 209 days of strike. I’ll spare you the details. Since they had to end the session, they are finishing the projects given to them in February. So here is a result, kindly forwarded to me by Mathieu Lacombe. It was worth waiting I guess. An approach … should I say revolutionary?

jeudi 4 octobre 2012

Un Pentaward d'argent pour Pier-Philippe Rioux

Le programme de design graphique de l’UQAM est heureux d’annoncer que Pier-Philippe Rioux a remporté le Silver Pentaward 2012 pour son concept d’emballage écologique de clous nommé Jobeur. C’est la première année que ce concours international reconnu par toute l’industrie propose une telle catégorie. Ce projet a été exécuté dans le cadre du mon cours de design d’emballage. Bravo Pier-Philippe! Visiter le site de Pentawards

The graphic design program at UQAM is pleased to announce that Pier-Philippe Rioux won a Silver Pentaward 2012 for its environmentally friendly nails packaging concept named Jobeur. This is the first year that the international competition and recognized by the industry offers such a category. This project was carried out in my packaging design course. Congratulations Pier-Philippe! Visit the Pentawards site