lundi 10 juin 2013

Le pavé nantais | Paul Fregeai


Voici un concept assez amusant développé dans le cadre de mon workshop à Nantes. Bien que le concept était assez audacieux à la base, j’aime bien casser du sucre sur les promeneurs de chiens qui considèrent souvent que leur amour de la bête justifie aux autres citoyens de marcher dans la merde de leur protégé. .

Cette boîte portant le nom de «pavé nantais» reproduit la forme et l’aspect des pavés qui construisent les voies piétonnes de notre ville, et ce, avec des journaux locaux recyclés. Le principe consiste à ramasser à l’aide de ce boîtier cadeau un de ces présents que les chiens nous offrent chaque jour et que leurs maîtres ont jugé bon de ne pas récupérer pour la mettre à la poubelle. Une fois ramassée, vous pouvez par la suite l’offrir à votre promeneur de chien préféré. La façon d’en faire cadeau reste libre, d’où l’accroche «Le pavé nantais, offrez-le dans la gueule». Cela pourra d’ailleurs ravir l’un de ces maîtres forts négligents ! Pour un meilleur effet, il est possible d’ajouter un mot à votre présent dans le but d’exprimer votre intention, et ce, à l’aide de l’étiquette fournie à l’intérieur qui vous permettra aussi de sceller votre boîte. Finalement, vous pouvez trouver à l’intérieur une pincée de sciure de bois que vous pourrez saupoudrer sur le contenant afin d’en masquer l’odeur. Bien évidemment il n’appartient qu’à vous de le faire, avec un fumé délicat, l’effet n’en sera que meilleur !

À Barcelone, parce que tous les chiens sont enregistrés, il s’agit d’une escouade de civiles qui prennent tout bonnement les informations sur les chiens|propriétaires fautifs et leur envoies ensuite la déjection par la poste dans un emballage spécialement conçu pour cet effet.

Avis à ma voisine au bouvier bernois : «Je vous envoie ça très bientôt!»

Here's a pretty fun concept developed in my workshop in Nantes by Paul Regeai. Although the concept was rude enough at first, I like to beat up on the dog walkers who often consider their love for their beloved beast a justification for other people to walk in dog shit.

This box bearing the name "Nantes Pavement" reproduces the shape and appearance of cobblestone walkways that build our city, and is produced with recycled local newspapers. The idea is to pick up the canine pooh left on the pavement every day by their masters and nicely trash it or wait the next day to give it pack to the dog walker. You can also send it back by mail if you have an address to send it to. Also, you can find inside a pinch of sawdust that you can sprinkle in the container in order to mask the smell. Of course it is up to you to do it with a delicate smell the effect will be even better!

I learned this morning that the city of Barcelona makes a campaign that resembles the concept here and that seems to have reduced the number of dog faeces of 70%. Enough to prove that sometimes the "kick in the ass" is an option. In this city, because all dogs are registered, a squad of civil are simply taking the information about dogs and their offending owners and then send the alluvial mailed in a package specifically designed for this purpose.

Special note to my neighbour with the Bernese dog: "It’s coming soon by mail!"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire