mercredi 25 septembre 2013

Kit de premiers soins revu | Kevin Harald Campean

Voici ici un travail remarquable. Il s'agit du travail de redesign d'un boîtier de premiers soins conçu par le designer Kevin Harald Campean de Budapest en Hongrie.
Here a remarkable job here. It consist of a redesigning job for a first aid box by designer Kevin Harald Campean from Budapest in Hungary.

mardi 24 septembre 2013

Actualité Alimentaire | V10N4 | Faire mousser son image de marque

«Si au Québec, on est prêt à investir en recherche et développement, en machinerie, et en ressources humaines, lorsque vient le moment de mettre le produit en valeur et de développer une marque forte, le premier réflexe est souvent celui d’appeler le beau-frère ou le neveu. «Appelle-le, il va nous faire ça pas cher et franchement, on n’a pas d’argent à mettre là-dessus». Malheureusement, dans beaucoup de cas, le beau-frère n’a souvent que sa bonne volonté et son logiciel Photoshop comme unique compétence en design de marques. Ça donne des résultats parfois consternants.»

Lisez la suite dans l'Actualité Alimentaire.
La couverture de ce mois-ci (Projet de Andrée Rouette de l'UQAM bien sûr)

lundi 23 septembre 2013

Un Pentaward d'or pour Simon Laliberté de l'UQAM

Voici une belle nouvelle pour notre École et pour mon cours de design d'emballages.

Encore une fois, BIC USA a décidé de parrainer ce concours favorisant les concepts créés exclusivement par des étudiants. Parmi les huit concepts créés et qui ont reçu un prix cette année, voici le concept qui a remporté le plus de votes du jury international. En plus du trophée de BIC spécial et la somme de 2000 $ US, l'étudiant participera avec des équipes de designers de BIC USA, à faire conception du futur emballage de BIC.

Il s'agit de Simon Laliberté, mon étudiant à l'École de design de l'UQAM (Canada). Il a donc remporté ce prix BIC spécial pour une série d'emballage pour les pinceaux, en plus d'un Pentaward d'or. Quel bonheur et surtout quelle récompense qui rejaillit sur notre école.

8 écoles de design se sont démarquées au Pentawards
Il convient de noter que les étudiants qui ont remporté des prix aux Pentawards Concept cette année poursuivent leurs études dans les écoles de design en France, Russie, États-Unis, Canada, Corée du Sud ... montrant le caractère mondial de l'enseignement du design.

Gold Pentaward 2013
Concept – Autres marchés
Nom du concept: Poilu

Design: (étudiant) Simon Laliberté

Professeur: Sylvain Allard

École: École de design | UQAM www.design.uqam.ca

Pays: CANADA

www.atelierbangbang.ca

BIC sponsoring the Concept Pentawards and rewards students.
Once again, BIC USA has decided to sponsor this new competition by promoting concepts created by students. Among the eight concepts created by students and awarded a prize this year, the concept which won the most votes from the international jury received a special BIC trophy, plus the sum of US $2,000 and will participate with teams of designers at BIC USA, to create a future BIC packaging design.

Simon Laliberté, a student at the School of Design/UQAM (Canada) won this special BIC prize for a range of packaging designs for paint brushes, in addition to a Gold Pentaward. As a professor, I'm so proud of Simon and this price is such a good feedback for our program.

8 design schools stand out at Pentawards
It should be noted that students who won prizes at the Concept Pentawards this year are pursuing their studies at design schools in France, Russia, USA, Canada, South Korea… showing the global character of design teaching.

Gold Pentaward 2013
Concept – Other markets
Concept Name: Poilu

Design: (Student) Simon Laliberté

Supervisor: Sylvain Allard

School: Ecole de design | UQAM www.design.uqam.ca

Country: CANADA

www.atelierbangbang.ca

samedi 21 septembre 2013

Recycler le café en Champignons gourmets ?

En une année au Québec, il se consomme plus de 39 000 tonnes de café (39 millions de Kilogrammes), ce qui en fait la deuxième boisson la plus consommée, juste après l'eau.

Mycélium Remédium a développé un produit issu de la récupération du marc de café, permettant à tout un chacun de cultiver des champignons gourmets le plus simplement du monde dans le confort de sa maison.
Chacune des trousse de culture Champignons Maison contient près d'une livre de café auquel on donne une deuxième vie en tant que substrat.

L'entreprise de Champignons Maison a pour mission de rendre la culture de champignon à la maison abordable à tous et chacun.

Magnifique!
In one year Quebec consumes more than 39,000 tons of coffee (39 million kilograms), making it the second most consumed beverage right after water.

Remedium mycelium has developed a product derived from the recovery of coffee, allowing everyone to grow gourmet mushrooms very simply in the comfort of your home.
Each kit contains cultivation mushrooms nearly a pound of coffee, which is given a second life as a substrate.

The company’s mission is to make the cultivation of mushroom affordable to all home and all. 


Magnificent!


lundi 16 septembre 2013

Respirer® | Beach Packaging Design

Respirer ® est une marque d’air de luxe fictif que Beach Packaging Design a été invité à créer pour "As real as it gets " une exposition à venir des produits fictifs et marques imaginaires.

L’exposition avait été organisée par l'écrivain, Rob Walker qui décrit le concept de l'émission comme suit :
Dans le monde informé du 21e siècle , nous considérons la culture matérielle commerciale comme inauthentique , fausse , et illégitime. Ou du moins, c'est ce que nous prétendons. Real As It Gets propose une vision différente sur l'offre en regroupant des produits fictifs , des marques imaginaires, de la publicité hypothétique et des objets spéculatifs , conçus par des artistes , des designers , des écrivains , des musiciens , des entreprises et dans un cas, une entité gouvernementale .

L'ambiguïté de la relation entre nous et notre monde imbibé de marques est à prendre au sérieux. Lorsque l‘idée passe à travers un esprit ouvert et imprévisible, tout semble possible , même si ce n'est pas exactement plausible : les marques deviennent dysfonctionnelles et l'arrivée de produits essentiels peut se retrouver sur les tablettes des détaillants . Les marques imaginaires et des produits fictifs peuvent devenir un moyen d'exprimer la joie , la peur, l'humour , le malaise ou l'ambivalence
Le médium est le marché.


« Respirer » est basé sur deux choses : " L’hypothèse de Dan Ariely d’une économie comportementale selon laquelle les produits de luxe agissent en tant que stimulants économiques» et l’Air de Paris de Duchamp.
Respirer®, a fictional luxury air brand that Beach Packaging Design was invited to create for “As Real As It Gets” an upcoming exhibit of fictional products and imaginary brands.

The show was organized by writer, Rob Walker who describes the show’s concept as follows: In the savvy 21st century, we view commercial material culture as inauthentic, phony, and less than legitimate. Or at least, that’s what we say we think. As Real As It Gets puts a different idea on offer by gathering fictional products, imaginary brands, hypothetical advertising and speculative objects, devised by artists, designers, writers, musicians, companies and in one case, a government entity.

Here’s the pitch: The ambiguity in the relationship between our selves and our brand-soaked world is exactly what’s worth taking seriously, not waving away. When the consideration is filtered through an open and unpredictable mind, anything seems possible, if not exactly plausible: ersatz brands get defictionalized into buyable existence and non-products get shop-dropped onto retail shelves. Imaginary brands and fictional products can become a means of expressing joy, fear, humor, unease, ambivalence — the real stuff, in other words.




The medium is the marketplace.
“Respirer” is based on two things: “a hypothetical that behavioral economics expert Dan Ariely once used to make a point about luxury goods as economic stimulants” and on Duchamp’s “Air de Paris.” Giving Ariely’s hypothetical product a tangible form.

jeudi 5 septembre 2013

Chocoubli pour les chagrins | Oussama Mezher

Lorsque Oussama a présenté ce concept dans mon cours d’emballage il y a quelques années, j’ai été séduit. Il s’agit en fait d’un concept pour les peines d’amour. Ce bâton au chocolat à la forme d’une icône masculine ou féminine, selon le contexte, est à dissoudre dans une tasse de lait chaud et aide à oublier l’amour perdu dans un geste réconfortant. Geste symbolique et métaphorique d’un souvenir qui se dissout progressivement, le Chocoubli est un concept chocolaté idéal pour apprivoiser la solitude.Fix you | ColdplayWhen Ossama introduced this project in my packaging class, I became instantly seduced by the concept. It's actually a concept for heartbreak. This chocolate stick molded into a male or female icon, seams appropriate, to dissolve in a cup of hot milk the lost love in a comforting gesture. Symbolically and metaphorically the memory gradually dissolves. Chocoubli is ideal for the taming of solitude.

lundi 2 septembre 2013

Natura Sou | Questto | Nó et Tátil Design.

«Le plus grand défi était de développer un nouveau produit axé sur un marché de masse pour les consommateurs brésiliens et d'offrir un produit de haute qualité, mais à prix abordable. Outre des prix bas et très attrayants, les produits devaient être respectueux de l'environnement. Plutôt que d’adopter un processus de conception classique, une innovation a été appliquée dans l’approche de conception impliquant l'équipe créative dans tous les aspects du processus de développement : le nom, le conditionnement, la formulation, le modèle d'affaires, la distribution, la fabrication, etc.

Ce projet de collaboration intégrant la participation de toutes les parties prenantes a permis de tester plusieurs scénarios virtuellement et physiquement. L'analyse financière et l'impact environnemental ont été faits pendant le stade de maquettes et de nouveaux tests ont été effectués par la suite. Une étude de marché a été menée pour identifier les tendances et habitudes de notre groupe de consommateurs cibles.

Le résultat?
Un produit à grand succès, réduisant de plus de 50% le coût et de 70% l'impact environnemental par rapport à un emballage conventionnel similaire. Cette marque de cosmétiques propose à ses consommateurs un emballage qui respecte les paradigmes de la consommation responsable ».






"The greatest challenge was to develop a new product focused on mass market for the new Brazilian consumers, offering a high-quality product but affordable cost . To achieve that results, low price, highly attractive and environmentally responsible products would be necessary. More than a classic design process, an innovation by design approach was applied. The creative team participated in all areas of the process. The naming, the packaging, formulation, business model, distribution, manufacturing, etc..

A collaborative project with the participation of all stake holders, testing several scenarios virtually and physically. Financial analysis and environmental impact were used while mockups and new tests were performed. Market researches was conducted to identify trends of habits and usage of our target consumer in parallel with trips looking forward to new production technologies.
The result?
A product of great success, reducing more than 50% the cost and 70% environmental impact then a conventional similar package. A cosmetic brand that takes the pouch as principal packaging and also discusses with consumers the paradigms of packaging and the responsible consumption."