lundi 14 avril 2014

Kraken | Jacques Laplante

Le kraken est une créature fantastique issue des légendes scandinaves médiévales. Il s'agit d'un monstre de très grande taille et doté de nombreux tentacules. Dans ses rencontres avec l'homme, il est capable de saisir la coque d'un navire pour le faire chavirer, le faisant ainsi couler et ses marins sont noyés et parfois dévorés. Sa légende a pour origine l'observation de véritables calmars géants dont la longueur a été estimée de 13 à 15 mètres (40 à 50 pieds), tentacules compris. Ces créatures vivent normalement à de grandes profondeurs, mais ont été repérées à la surface et auraient "attaqué" des navires.

Cette légende a inspiré Jacques Laplante dans mon cours d’emballage qui a développé ce magnifique emballage minimaliste à la forme d’un calmar pour créer une expérience qui joint l’imaginaire à la simplicité des moyens. Il s’agit de pâtes alimentaires noires à l’encre de seiche, met très prisé chez les Italiens. Le lien avec le produit et la marque est donc directe et nous raconte une histoire partiellement véridique, mais avec une grande part mythique. Pour pousser la pertinence de l’emballage et l’intégrer dans une démarche d’écoconception, l’emballage est lui aussi, imprimé à l’encre de seiche est n’est donc nullement toxique.

Kraken is a legendary sea monster of giant proportions that is said to dwell off the coasts of Norway and Greenland. The legend may have originated from sightings of giant squid that are estimated to grow to 13–15 m (40–50 ft) in length, including the tentacles. The sheer size and fearsome appearance attributed to the kraken have made it a common ocean-dwelling monster in various fictional works.

This legend has inspired Jacques Laplante in my packaging course that has developed this beautiful minimalist packaging in the form of a squid to create an experience that joins imagination simplicity of means. Those black pasta with squid ink are very popular among Italians. The link to the product and the brand is direct and tells a partially true story, but with a large mythical part. To push the relevancy of the package and integrate it into an ecodesign process, the packaging is also printed in the squid ink witch is not toxic.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire