mardi 6 mai 2014

Moi Tarzan, toi Jane | Birgit Weller


La semaine dernière, j’invitais ma collègue Birgit Weller, professeure au HTW de Berlin à donner un workshop d’une semaine à mes étudiants. Le sujet était le design d’emballage de jouet. L’angle particulier du workshop visait à nous sensibiliser au design de genres soit : le design de plus en plus adapté au sexe des enfants. La couleur et surtout le type d’images proposées, lorsqu’on s’y arrête, nous donnent froid dans le dos. Conditionnement commercial qui nous propose en gros des fillettes toutes de rose vêtues qui imitent les grandes avec des attributs de plus en plus sexuels. Les garçons eux sont présentés comme de guerriers, actifs, aventuriers, constructeurs, policiers, ou des scientifiques. Bref, il y a un énorme décalage entre nos fistons et nos filles.

En observant les fameux œufs Kinder. Désormais en rose ou en bleu, on constate que le petit jouet caché pour la fille est passif, superficiel et ne présente qu’une image de la fillette : être belle. On propose au garçon des jeux d’adresse, des scénarios fantastiques, des activités héroïques, bref on le présente comme actif. Drôle de message il me semble. C'est sur ce sujet que les étudiants et étudiantes ont travaillé pendant la semaine. Voici, plus bas, quelques exemples des résultats.

Rewrite The Story from The Representation Project on Vimeo.

Last week, I invited my colleague Birgit Weller , Professor at HTW Berlin to give a one week workshop my students at UQAM. The subject was toy packaging design. The particular angle of the workshop was to sensitize us to gender design aimed at the children. Colors and especially the type of images available were the focus, and I must say, when you start looking at gender oriented design, that is really scarry. Actual commercial toys packages propose an strange image of girls all dressed in pink that mimic the big girls with more and more sex references. The boys on their side are presented as warriors, active, adventurous, builders, strong, scientists, etc. their is an enormous gap between how we talk to our boys in comparison with our daughters. While observing the famous Kinder eggs now available in pink or blue, we see that the small hidden toys for girls are passive, superficial and presents a picture of the girl as an object: the girl has to be beautiful. For boys Kinder proposes fantastic scenarios, heroic activities and active games. Strange message it seems. So that was our subject and you will see below, some examples of the results.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire