dimanche 16 novembre 2014

The cherry on top | Mélanie Laviolette | UQAM

Les contenants utilisés aujourd'hui pour les cerises au marasquin sont les pots en verre et ne constituent pas un emballage très efficaces. On doit prendre une cuillère, la souiller et très souvent le jus collant et tachant se répand un peu partout sur la surface de travail. Mélanie a donc voulu repenser complètement le packaging des cerises au marasquin. La marque est simple: utiliser une expression anglophone connue «The cherry on top», que l’on utilise lorsqu’une bonne chose arrive après plusieurs autres bonnes choses, pour ainsi créer un rituel auprès des consommateurs. Ceux-ci sont alors invités, en tout dernier lieu, à déposer la cerises sur leurs déserts de tout genre (gâteau, crème glacée, cupcake, biscuit, etc.) et ainsi conclure sur une belle note. La phrase «The last step is always the best step» vient appuyer le concept et soutient étroitement le nom du produit. Le contenant a été changé pour une bouteille plus étroite, en plastique, qui permet aux cerises de sortir une à la fois grâce au bouchon à valve spécialement conçu à cet effet.
This packaging concept is an alternative to glass jars generally used for maraschino cherries. It avoids to have to use a spoon and make a mess with the sweet and sticky sirup. The long and narrow packaging helps pushing out the cherries one by one. The cherry on top takes its full meaning when the last step consists of putting the cherry on top in a convenient and efficient way.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire