mercredi 30 avril 2014

French kiss | Sarah Cousineau

Ah le French kiss! On en sous-estime souvent l’importance, mais c’est la porte d’entrée des relations amoureuses et du coup, son intensité est souvent une très bonne mesure de l’état d’une relation amoureuse. Mais si tout le monde le désire, sa maîtrise demeure un mystère, un art, une science. Certains prétendent que si la première expérience n’est pas sublime, il ne vaut pas la peine d’aller plus loin dans une relation. Malgré son importance, le french kiss est rarement enseigné et tout le monde est à peu près autodidacte dans cette spécialité
C’est à ce problème que s’est intéressée Sarah Cousineau dans mon cours de design d’emballage. Celle-ci nous propose un paquet de chewing-gum avec deux profils de visages, dont le traitement s’inspire de l’artiste Roy Lichtenstein. Les deux visages sur la plaquette intérieure et sur l’enveloppe extérieure se font face et fusionnent. La série propose bien sûr de nombreuses combinaisons hétérosexuelles, homosexuelles et interraciales pour correspondre à une clientèle variée et inclusive. Le tout est proposé avec un mode d’emploi ou chaque utilisateur peut bien assimiler la marche à suivre pour un baiser exceptionnel.
Lets talk about the French kiss! We often underestimate its importance, but somehow it is the gateway to romantic relationships. Its intensity is often a very good measure of the state of a couple relationships. Loving the French kiss is one thing but mastering it remains a secret, an art or maybe even a science. Some argue that if the first kiss experience is not sublime, it is not worth pursuing a relationship. Despite its importance, the French kiss is rarely taught and everyone is pretty much self-taught in this specialty

This whole issue interested Sarah Cousineau in my packaging design class. She proposes us a pack of chewing gum with two faces inspired by the artist Roy Lichtenstein. The two faces on the inner blister pack and on the outer sleeve face and merge. Of course, the series offers many combinations of characters either heterosexuals, homosexuals and multiracial to match the actual variety of customers. Everything is offered with an instruction card for each user can make sure to understand the right technic for a great kiss.

mardi 29 avril 2014

Dans ton bedon | Anabel Jolin-Roy

Rien de plus sympathique qu'un emballage qui parle des vraies choses. Ici une marque fictive d'aliments destinée à l'enfance et qui explique aux enfants les bienfaits d'une bonne alimentation sans prétention ni détails inutiles.
Nothing more than a friendly packaging that talks about real things. Here a fictitious brand of food for children and explains to children the benefits of good nutrition without pretense or unnecessary details.

lundi 28 avril 2014

The Unrefined Oil | The Small Monsters

Voici une jolie idée développée par The Small Monsters ici à Montréal. Le projet consistait en la création d’un emballage cadeau pouvant être utilisé pour accueillir soigneusement chacun des quatre formats de bouteilles du bar (de 150 mL à 750 mL) tout en étant abordable, soucieux de l’environnement, réutilisable et facile à stocker à plat.

Le mandat initial fut de créer deux emballages puisque la différence de taille entre la plus grande et la plus petite bouteille était considérable. Toutefois, au travers de leurs expérimentations à l’aide de maquettes 3D en carton, ils sont parvenus à supprimer l’emballage supplémentaire grâce à un design qui peut contenir chacune des tailles efficacement et leur permet même de s’empiler.
Here is a nice idea developed by The Small Monsters here in Montreal. The project consisted of creating a gift box that can be used to accommodate carefully each of the four bottle size (150 mL to 750 ml) while being affordable, environmentally friendly, reusable and easy to store.

The original mandate was to create two packages since the size difference between the largest and smallest bottle was considerable. However, through their experiments with 3D cardboard models, they were able to remove the extra packaging with a design that can hold each size effectively and even allows them to be stacked.


lundi 14 avril 2014

Kraken | Jacques Laplante

Le kraken est une créature fantastique issue des légendes scandinaves médiévales. Il s'agit d'un monstre de très grande taille et doté de nombreux tentacules. Dans ses rencontres avec l'homme, il est capable de saisir la coque d'un navire pour le faire chavirer, le faisant ainsi couler et ses marins sont noyés et parfois dévorés. Sa légende a pour origine l'observation de véritables calmars géants dont la longueur a été estimée de 13 à 15 mètres (40 à 50 pieds), tentacules compris. Ces créatures vivent normalement à de grandes profondeurs, mais ont été repérées à la surface et auraient "attaqué" des navires.

Cette légende a inspiré Jacques Laplante dans mon cours d’emballage qui a développé ce magnifique emballage minimaliste à la forme d’un calmar pour créer une expérience qui joint l’imaginaire à la simplicité des moyens. Il s’agit de pâtes alimentaires noires à l’encre de seiche, met très prisé chez les Italiens. Le lien avec le produit et la marque est donc directe et nous raconte une histoire partiellement véridique, mais avec une grande part mythique. Pour pousser la pertinence de l’emballage et l’intégrer dans une démarche d’écoconception, l’emballage est lui aussi, imprimé à l’encre de seiche est n’est donc nullement toxique.

Kraken is a legendary sea monster of giant proportions that is said to dwell off the coasts of Norway and Greenland. The legend may have originated from sightings of giant squid that are estimated to grow to 13–15 m (40–50 ft) in length, including the tentacles. The sheer size and fearsome appearance attributed to the kraken have made it a common ocean-dwelling monster in various fictional works.

This legend has inspired Jacques Laplante in my packaging course that has developed this beautiful minimalist packaging in the form of a squid to create an experience that joins imagination simplicity of means. Those black pasta with squid ink are very popular among Italians. The link to the product and the brand is direct and tells a partially true story, but with a large mythical part. To push the relevancy of the package and integrate it into an ecodesign process, the packaging is also printed in the squid ink witch is not toxic.