mercredi 7 octobre 2015

Balles perdues | Jérôme Gagnon

Projet sur le développement durable en emballage dans le cours Packaging UQAM.

Il y a 300,000,000 de balles de golf perdues chaque année aux États-Unis seulement. La décomposition naturelle d'une balle peut mettre jusqu'à 1000 ans. Considérant qu’une majorité de ces balles perdues peuvent être retrouvées, redistribuées et réutilisées, il y a clairement une sur-production de nouvelles balles de golf.

Voici un prototype (version simple et double) : BinBalls / Un support pour six balles de golf recyclées, potentiellement fait d'un matériau de terre compactée contenant un engrais naturel qui pourrait être jeté ici et là sur le court et servir d'engrais pour les pelouses des terrains de golf. Il est de plus possible de détacher des pièces afin d'assembler des tés fonctionnels.


Sustainable Development Project in Packaging UQAM class.  

More than 300,000,000 golf balls are lost in the USA alone every year. It takes more than 1000 years to decompose in the nature. If we consider that a big part of these balls can be retrieved, redistributed and reused, one can say there is actually an over production of new balls.

This prototype (simple or double pannels) : BinBalls is a simple packaging for six recycled balls made of a innovative compacted soil material that could be left on the course as a natural fertilizer. It is also possible to pop parts out and assemble tees for the game.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire